lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Orofara : la pluie provoque un éboulement

Publié le

Publié le 06/02/2018 à 10:21 - Mise à jour le 06/02/2018 à 10:21
Lecture 2 minutes

Plus de peur que de mal. Ce mercredi, vers 4 heures du matin, un important éboulement s’est produit sur la route entre Papenoo et Mahina, près de Orofara. Une partie de la falaise s’est effondrée.

La circulation a été bloquée pendant plusieurs heures. Les services de l’équipement sont intervenus pour dégager la terre. Leur ministre de tutelle, Luc Faatau, s’est lui aussi rendu sur place. Il détaille :

« Il y a eu un volume assez important de terre qui a bloqué la circulation ce matin. Il n’y a pas eu de victimes heureusement car cela s’est produit à une heure où il n’y avait personne sur la route. »

Le ministre se félicite aussi des travaux réalisés en amont pour renforcer le talus. Une grille a été installée pour sécuriser les abords de la route. Elle n’a finalement pas résisté à la pression de la terre gorgée d’eau. Luc Faatau se dit tout de même soulagé :

« Sans cette grille, il y aurait pu y avoir un plus gros éboulement. Les travaux que nous avons faits permettent de réduire l’ampleur de la catastrophe naturelle, mais les risques sont toujours là. Ils ne sont pas réduits à zéro. »

Après plusieurs heures de travail, les services du Pays ont réussi à dégager la route. La circulation est à nouveau possible sur l’ensemble des voies.
 

Rédaction web avec Thierry Teamo 

L’interview de Luc Faatau

infos coronavirus