mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

OPT : la grève a démarré

Publié le

La grève est effective à l'OPT. Ce lundi, des employés inquiets pour leurs emplois tenaient un piquet de grève.

Publié le 08/07/2019 à 10:04 - Mise à jour le 11/07/2019 à 13:20
Lecture 2 minutes

La grève est effective à l'OPT. Ce lundi, des employés inquiets pour leurs emplois tenaient un piquet de grève.

La grève est effective ce lundi à l’OPT. Depuis 5 heures, des employés de Fare Rata, une des filiales, tiennent un piquet de grève. Ils ont peur pour leurs emplois. Fare Rata serait en déficit de plus de 3 milliards : « Ça ne s’appelle plus un déficit, ça s’appelle un cratère », lance Moana Pihatarioe, délégué syndical SAPOT Fare Rata.

Fare Rata serait en déficit de plusieurs milliards. Crédit Tahiti Nui Télévision

Un courrier leur a été distribué. « C’est un courrier qui explique l’état de santé de l’OPT qui date de l’année dernière et qui explique vers quoi va nous mener cette réorganisation, déclare Moana. On parle de déficit, on parle de plan social. Il semblerait qu’il y aura un plan social si on ne fait rien. On parle aussi de la fiscalité de l’OPT, du groupe OPT, et on parle de nos avantages qu’on a eu grâce au travail des syndicats avec la direction, qui ont été négocié avec la direction, avec les partenaires. (…) En lisant ce papier, on a peur »

« Lorsque le conseil d’administration avait approuvé le plan ambition 2020, il y avait plusieurs scénarii et celui qui a été retenu, et on s’est engagés à plusieurs reprises, c’était pas de licenciement, pas de plan social, assure Jean-François Martin P-dg de l’OPT. En revanche, des recherches d’économie, d’optimisation, des départs à la retraite avec non remplacement et c’est classique en matière de ressources humaines. Nous menons avec le gouvernement, des réflexions sur différentes pistes financières et fiscales. »

Lire aussi : Cyril Legayic : “il y a un risque fort que nous allions vers une grève, lundi”

Des discussions ont eu lieu avant ce lundi, mais sans issue. Les syndicats attendent une nouvelle rencontre : « On attend un geste de la direction. On a eu des rencontres. Ça s’est bien passé (…) On a discuté en tout 12h. Et quand on nous amène un protocole qui ne fait que 3 pages… Il semble que des choses ont été oubliées. (…) Ils ont enlevé tout ce qu’on avait proposé. (…) On attend un geste de la direction pour qu’on puisse se remettre autour de la table. »

« Nous serons amenés à nous voir dans les deux jours pour dialoguer (…) On négociera les points qui restent en accroche sachant qu’on a accepté pas mal d’engagements, plus d’une trentaine par entité », explique Jean-François Martin.

Les agences OPT sont toujours ouvertes mais fonctionnent au ralenti. Sur Facebook, le groupe prévient sa clientèle qu’il ne sera pas « en mesure de garantir le bon fonctionnement de ses activités télécoms, postales et bancaires ».

En raison d’un mouvement de grève, nous informons notre aimable clientèle que le Groupe OPT, n’est pas en mesure de…

Posted by OPT.PF on Monday, July 8, 2019

infos coronavirus