samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Opération nettoyage à Fare Ute

Publié le

Publié le 17/08/2018 à 14:32 - Mise à jour le 17/08/2018 à 14:32
Lecture 2 minutes

Par équipe de deux ou trois personnes, ils sont cinquante bénévoles et quinze salariés à ratisser la zone comprise entre la Papeava et la digue de Motu Uta.

Deux tonnes quatre de déchets et encombrants ont été récoltés ce matin. C’est trois cents kilos de moins que l’année dernière. La forte mobilisation des bénévoles ces dernières années, satisfait les organisateurs.

« On a dressé un constat qui est que depuis deux ou trois ans, on a de plus en plus de bénévoles qui se mobilisent et qui se sentent concernés par l’environnement. On trouve tout un tas de dépotoirs sauvages et franchement, c’est juste affreux à voir. L’année dernière nous avons ramassé deux tonnes sept cent de déchets. Pour cette année nous avons pas encore le chiffre, mais on ne devrait pas être loin de ce chiffre ». explique  Maeva Tamahahe, organisatrice.
 
Partenaire de l’opération « clean up the world », le port autonome effectue régulièrement des opérations de ramassage de déchets. Mais ce matin, c’est l’action des bénévoles qui est mise en valeur. « C’est une démarche citoyenne pour la protection de l’environnement. C’est un problème qui concerne tout le monde et je remercie tous ces bénévoles qui sont venus travailler pour comme ils disent, « Clean up the world ». C’est une opération magnifique ». s’exprime Georges Puchon, directeur du Port Autonome.

Un Port Autonome qui contribue lui aussi à l’environnement en ramassant avec un bateau conçu à cet effet, des détritus dans les eaux du port et en mettant à la disposition des usagers, des poubelles, lesquelles sont régulièrement ramassées par les agents du port.

Après le ramassage, les bénévoles ont été récompensés par une petite collation et certains ont eu des lots. L’équipe « sucré salé » a été récompensée pour avoir ramassé cent dix-sept kilos de déchets.
 

Rédaction web avec Thierry Teamo.

infos coronavirus