jeudi 27 janvier 2022
A VOIR

|

Omicron : Avarie sur le séquenceur de l’ILM, pas encore de confirmation des cas suspects

Publié le

Il faudra attendre encore quelques jours pour avoir la confirmation des cas suspects au variant Omicron. Le seul appareil du territoire capable de faire les tests de criblage a subi une avarie technique. Une pièce de remplacement est attendue dans les prochains jours.

Publié le 16/12/2021 à 12:49 - Mise à jour le 16/12/2021 à 14:10
Lecture < 1 min.

Il faudra attendre encore quelques jours pour avoir la confirmation des cas suspects au variant Omicron. Le seul appareil du territoire capable de faire les tests de criblage a subi une avarie technique. Une pièce de remplacement est attendue dans les prochains jours.

Difficile de confirmer la souche du Covid des quatre suspicions sans faire de criblage. Or, la seule machine de l’ILM capable de réaliser le séquençage a été victime d’une avarie technique hier matin. Si une pièce de rechange est attendue ce week-end de métropole, le criblage n’a pas pu être réalisé. L’ILM n’a donc pas pu confirmer la souche en question. L’épidémiologiste de la plateforme Covid, Henri-Pierre Mallet, reste sur les déclarations d’hier : “Il s’agit encore à ce stade de cas non Delta”. La confirmation technique devrait intervenir en début de semaine prochaine, dès que la pièce sera arrivée et installée sur le séquenceur. “On va aussi envoyer quelques prélèvements en métropole pour qu’ils revérifient derrière” précise le directeur de l’ILM, Hervé Varet. “On le fait systématiquement depuis quelques semaines pour que les laboratoires vérifient à postériori ce qu’on a trouvé.” En attendant, les quatre cas restent isolés à domicile pour une durée de dix jours.

infos coronavirus