vendredi 23 juillet 2021
A VOIR

|

ODAH & DAKO : du stand-up, de la musique et de l’improvisation

Publié le

Le duo d'humoristes ODAH & DAKO donnera trois représentations les 15, 16 et 17 juillet à l'hôtel Le Tahiti by Pearl Resorts. Qui sont-ils et à quel spectacle s'attendre ? Pour y répondre, les deux artistes étaient les invités de notre plateau JT, mardi soir.

Publié le 14/07/2021 à 10:56 - Mise à jour le 14/07/2021 à 10:56
Lecture < 1 min.

Le duo d'humoristes ODAH & DAKO donnera trois représentations les 15, 16 et 17 juillet à l'hôtel Le Tahiti by Pearl Resorts. Qui sont-ils et à quel spectacle s'attendre ? Pour y répondre, les deux artistes étaient les invités de notre plateau JT, mardi soir.

L’une des spécificités de vos spectacles : ce n’est jamais la même chose, tous les soirs.

Dako : “C’est vrai que ce n’est jamais le même spectacle parce que ça se base sur beaucoup d’improvisation. Du coup, ça ressemble souvent au public qu’on a dans la salle”.

Avec les quelques mots tahitien que vous avez appris depuis votre arrivée, est-ce que vous pensez pouvoir interagir avec le public polynésien, ou est-ce que vous allez prendre quelques acquis de vos précédents spectacles ?

Odah : “On a des thèmes universels qui parlent à tous le monde, mais ce qu’on essaye de faire au maximum quand on part en tournée ou un peu plus loin comme en Polynésie, c’est d’avoir des choses un peu plus spécifiques. Et comme c’est un spectacle où on est constamment en interaction avec le public, ce sont eux qui vont “driver” un peu avec nous le spectacle, ce qu’ils ont envie d’y mettre. Pour que ce soit un spectacle pour les Polynésiens”.

Est-ce qu’il y aura de la musique ?

Dako : “Il y a toujours de la musique. La vie doit se faire en musique”.

Est-ce que vous allez apprendre à connaître le public ou prendre le public et leur apprendre à vous connaître ?

Dako : “C’est un peu un mélange entre les deux. Il faut savoir donner et il faut savoir recevoir”.

Odah : “C’est un peu comme un premier rendez-vous amoureux”.

Les billets sont disponibles en ligne en cliquant ICI

infos coronavirus