mardi 17 mai 2022
A VOIR

|

Obligation vaccinale : un “convoi de la liberté” se prépare à Tahiti

Publié le

Les collectifs locaux contre l’obligation vaccinale remontent au créneau. Nunaa a Ti’a, Te reo o te Nunaa, Touchez pas à ma famille, en collaboration avec les syndicats des soignants libéraux et des avocats, se lancent dans un "convoi de la liberté" : un tour de l’île de Tahiti en voiture ou en deux-roues.

Publié le 17/02/2022 à 15:54 - Mise à jour le 17/02/2022 à 16:07
Lecture < 1 min.

Les collectifs locaux contre l’obligation vaccinale remontent au créneau. Nunaa a Ti’a, Te reo o te Nunaa, Touchez pas à ma famille, en collaboration avec les syndicats des soignants libéraux et des avocats, se lancent dans un "convoi de la liberté" : un tour de l’île de Tahiti en voiture ou en deux-roues.

Le rassemblement pacifique est prévu ce samedi avec un départ du stade Willy Bambridge. En solidarité au mouvement internationale, ils réclament au Pays le droit à la Liberté, avec l’abrogation de la loi sur l’obligation vaccinale.

“Tout le monde le sait : on n’a plus de liberté. C’est la revendication, la liberté contre cette pensée unique, mondialiste. Les gens réalisent qu’il faut à ce problème politique une solution politique. On va y arriver. On s’organise. On est en train. Les gens sont de plus en plus présents. Il faut se dire que bientôt (…) ça va se renforcer et tout le monde sera là. (…) La suite c’est jusqu’à l’obtention de la suppression de cette loi de Pays”, assure Gilles Parzy, le porte-parole du collectif Nuna’a a Ti’a.

Ce regroupement assure avoir obtenu toutes les autorisations pour mettre en place ce convoi.

infos coronavirus