Nuutania : FO Justice en appelle au haut-commissaire

Publié le

Ils avaient manifesté le mois dernier devant les portes de Nuutania, aujourd’hui c’est devant le haut-commissariat que le syndicat FO Justice de la prison s’est mobilisé.

Publié le 09/11/2023 à 17:20 - Mise à jour le 09/11/2023 à 17:20

Ils avaient manifesté le mois dernier devant les portes de Nuutania, aujourd’hui c’est devant le haut-commissariat que le syndicat FO Justice de la prison s’est mobilisé.

Le syndicat dénonce à nouveau un manque de concertation sociale avec la direction de la prison. Il demande également depuis un an la mise en place d’un groupe de travail pour mesurer les besoins en effectif.

Si les syndicalistes avaient rencontré l’an dernier la directrice interrégionale, selon eux, rien n’a évolué depuis. Ce jeudi matin, ils se sont entretenus avec le haut-commissaire pour lui faire part de leurs doléances. « Nous, ce qu’on lui a demandé, c’est de siffler la fin de la récréation et que le chef d’établissement puisse prendre ses dispositions de respecter le cadre règlementaire dans le dialogue social, lance Karl Manutahi, de FO Justice. Au lieu de se concerter, ils décident tout seuls et il y a des décisions arbitraires et incohérentes. Qu’est-ce qui se passe ? On est toujours obligés de taper sur la table pour lui faire entendre raison. Il a reçu des consignes par la directrice inter-régionale de rénover tous nos bureaux, nos miradors, pour améliorer nos conditions de travail en 2022. Aujourd’hui, ça fait un an, et on attend toujours cette rénovation. C’est pour ça que lorsqu’on est autour de la table, il nous promet toujours plein de choses mais nous ce qu’on aimerait bien, c’est qu’il tienne ses engagements. »

Dernières news