jeudi 21 octobre 2021
A VOIR

|

Nutrition, sport, santé : le lycée John Doom sensibilise ses élèves

Publié le

Le lycée John Doom de Taravao a lancé la semaine de la santé pour la troisième année consécutive. Hier lundi, les lycéens ont reçu la visite de médecins, d'infirmières et de nutritionnistes. Le but de cette semaine : sensibiliser ces élèves à une meilleure hygiène de vie, pour une meilleure santé.

Publié le 02/03/2021 à 17:19 - Mise à jour le 03/03/2021 à 9:31
Lecture 2 minutes

Le lycée John Doom de Taravao a lancé la semaine de la santé pour la troisième année consécutive. Hier lundi, les lycéens ont reçu la visite de médecins, d'infirmières et de nutritionnistes. Le but de cette semaine : sensibiliser ces élèves à une meilleure hygiène de vie, pour une meilleure santé.

Ce mardi matin, place au sport au lycée agricole John Doom de Taravao. Les 91 élèves ont bénéficié d’une journée sportive et ont découvert le MMA, la boxe thai, l’Escrime ou encore la danse. Plusieurs disciplines dont les adolescents connaissent l’existence sans pour autant avoir l’opportunité de les pratiquer. Pour beaucoup d’entre eux, c’est une véritable aubaine.

Hina Tekohuotetua, élève du lycée, admet apprécier particulièrement cette semaine d’activités. “On est tous ensemble. On est mélangé donc on peut se parler. C’est ça qui est chouette”. Heikulani Richmond a un penchant plus prononcé pour la boxe “pour pouvoir me défendre” confie-t-elle. La présence du champion de MMA, Raihere Dudes, a d’ailleurs été très remarquée. “Pour moi, c’est une chance de m’entrainer avec Dudes. Je suis vraiment ravie”. “L’objectif ? Toujours rester en bonne santé et toujours rester en forme”.

Depuis son ouverture, le lycée consacre à chaque trimestre une semaine à un thème bien particulier. Au cours de l’année, en plus de la semaine de la santé, une semaine est également destinée à la culture, et une autre à l’environnement.

Crédit photo : Tahiti Nui Télévision

La sensibilisation par la nutrition ou par le sport est essentiel pour les dirigeants de l’établissement. “On essaye de sensibiliser les jeunes à tout ce qui tourne autour de l’hygiène de vie, de la non-violence, de leur vie professionnelle. […] Pour vivre une meilleure vie, d’abord en communauté pour eux-mêmes, avec leur future famille ou leur famille actuelle” explique Gordon Barff, directeur de l’établissement. “La finalité, c’est de leur permettre de réfléchir sur ce qu’ils vivent, comment ils peuvent améliorer cette vie, et surtout comment faire le lien entre l’esprit et le corps et l’équilibre qu’il y a entre les deux pour pouvoir vivre en communauté”.

Le lycée offre notamment la possibilité à ses élèves de se spécialiser dans l’aquaculture et la transformation alimentaire. Des domaines qui leur permet de trouver un emploi, parfois même avant d’avoir quitter les bancs de l’école.

“On a trois élèves que les entreprises ont déjà embauché. J’aurais souhaité qu’ils aillent au bout de ce cursus, peut-être aller en BTS, mais les entreprises les ont vraiment sollicités” rajoute Gordon Barff. “Il y a des entreprises qui souhaitent embaucher pratiquement une quinzaine de nos élèves d’ici à ce qu’ils réussissent leur bac au mois de juin. Ils nous ont déjà confirmé leur futur emploi à partir de juillet ou septembre”.

Rédigé par

infos coronavirus