samedi 15 mai 2021
A VOIR

|

Nucléaire : « Le CIVEN devra reprendre l’ensemble des dossiers » de vétérans rejetés

Publié le

Publié le 04/07/2017 à 7:18 - Mise à jour le 04/07/2017 à 7:18
Lecture < 1 min.

Pour sa première session de questions au gouvernement, Maina Sage a abordé l’épineux sujet du nucléaire, déplorant le fait que malgré l’adoption de la loi Morin, en 2010, très peu de vétérans avaient in fine été indemnisés.

« N’oubliez jamais que ce territoire -la Polynésie, Ndlr- a servi au plus haut niveau la nation pour lui permettre d’obtenir la dissuasion nucléaire (…) Il revient à notre génération d’en payer le prix et surtout de trouver les solutions pour en réparer les conséquences », a-t-elle déclaré.

« Je vous demande de vous engager pour que cette année nous puissions enfin avancer. D’abord sur l’indemnisation des victimes des essais nucléaires, sur l’indemnisation de notre hôpital, de notre caisse de sécurité sociale (…) Toute la Polynésie attend votre réponse », a  ajouté Maina Sage à l’adresse de la ministre.

Dans sa réponse, Annick Girardin a reconnu que l’Etat avait « tardé à reconnaitre les conséquences » des essais et assuré que le gouvernement était aujourd’hui « mobilisé » sur le sujet : « Sachez que nous serons à vos côtés ».

« Le Premier ministre a souhaité que le comité de suivi de cette loi se réunisse immédiatement. Et puis le CIVEN devra reprendre l’ensemble des dossiers qui ont été rejetés. Nous ne lâcherons pas. Comme vous », a-t-elle conclu.

Rédaction Web 

infos coronavirus