vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Nouveaux cas : « On peut continuer l’allègement » du confinement estime Edouard Fritch

Publié le

Pas retour en arrière pour l'instant. Malgré l'annonce de deux nouveaux cas confirmés de covid-19 en Polynésie, il n'est pour l'instant pas prévu de retourner à un confinement plus strict.

Publié le 05/05/2020 à 16:14 - Mise à jour le 05/05/2020 à 22:38
Lecture < 1 min.

Pas retour en arrière pour l'instant. Malgré l'annonce de deux nouveaux cas confirmés de covid-19 en Polynésie, il n'est pour l'instant pas prévu de retourner à un confinement plus strict.

Deux nouveaux cas de covid-19 ont été confirmés et annoncés ce mardi. Lors de l’annonce de l’allègement du confinement, les autorités avaient averti qu’elles pourraient revenir en arrière et renvoyer la population à un confinement plus strict.

Il n’en sera rien pour l’instant : Selon « les informations que j’ai, ce sont des cas isolés et des cas sous contrôles, je dirais. Le premier cas est celui qui est reparti immédiatement. C’est une personne qui était en transit chez nous, un militaire. Il n’y aura pas de cas contact. (…) Le deuxième est un cas contact qui était déjà sous surveillance (…) Je suis heureux de vous dire qu’on peut continuer l’allègement », a déclaré le président Edouard Fritch, interrogé à ce sujet lors d’une visite à des CAES ce mardi.

Les autorités du Pays et de l’Etat devraient s’adresser de nouveau à la population le 13 mai. « Je crois que nous sommes bien partis pour nous orienter vers un déconfinement avant la fin du mois de mai« , avance le président du Pays.

infos coronavirus