mardi 15 octobre 2019
A VOIR

|

Noël en cardiologie : redonner du baume au coeur

Publié le

Publié le 24/12/2018 à 13:30 - Mise à jour le 24/12/2018 à 13:30
Lecture 2 minutes

La maladie ne s’arrête pas à Noël. Le réveillon est à la fois doux et amer. Au service cardiologie du Taaone, quatorze patients sont hospitalisés dans leur chambre, sept autres en soins intensifs. Le médecin, infirmières et aides-soignantes de garde pour douze heures reprennent le suivi des malades. Pour cette soirée particulière, l’écoute est un remède supplémentaire, explique Frédérique Veyrac, une infirmière : “La nuit favorise en général plus les discussions, les confessions. Et en ce jour spécial de réveillon où l’on se regroupe en famille pour fêter Noël, ça prête à des discussions plus personnelles, plus intimes”.

Les patients hospitalisés ont des pathologies cardiaques lourdes. Ils sont âgés de 40 à 80 ans. La transmission des dossiers médicaux et des bilans entre l’équipe de jour et celle de nuit est primordiale pour assurer le suivi des soins, et préparer les traitements médicaux. Dans les couloirs du service à moitié vide en cette fin d’année, le calme permet une tournée des patients plus sereine. La bienveillance du personnel soulage tant les douleurs physiques que psychologiques.

Allongé et fatigué, Fred, originaire des Tuamotu, reste dans son lit d’hôpital pour Noël : “Je n’ai plus la tête à l’esprit des fêtes” explique-t-il. ” Ce que je veux surtout, c’est que les personnes de ma famille viennent me voir“.
 

Si les sapins, les décorations et l’attention du personnel médical redonnent du baume au cœur, cette période de fêtes fixe les émotions et n’empêche pas les événements tragiques. La veille, une patiente est décédée dans le service : ” il peut y avoir des moments de tristesse effectivement en période de fête. Hier nous avons eu un décès. Nous avons pris le temps avec la famille de se réunir et faire une séance d’hypnose familiale. Nous avons appris des formations dans le service. Il existe ce voyage et on essaye au mieux d’accompagner la famille” précise Patricia Sivy, infirmière en cardiologie.

Si le nombre de patients est réduit en ces jours de fêtes, le personnel reste vigilent à la moindre alerte. Dans le couloir, médecin, infirmières et aides soignantes dressent une petite table décorée. Un Noël en toute intimité au plus près des malades. Un moment de partage et de convivialité pour renforcer les liens. 
 

Thomas CHABROL

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X