mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Nicole Bouteau : ” French Blue s’est engagé à vendre des allers-retours sur leurs prix les plus bas “

Publié le

Publié le 06/12/2017 à 17:22 - Mise à jour le 06/12/2017 à 17:22
Lecture 1 min.

Des allers simples au départ de Papeete à destination de Paris à partir de 64 995 francs. Du jamais vu pour le fenua, ou presque. Si beaucoup voient dans l’arrivée de la compagnie low cost French Blue une bonne nouvelle, d’autres en doutent, voire même s’en inquiètent. 

Dans une précédente séance à l’assemblée, le président du groupe Union pour la démocratie (UPLD), Anthony Géros, avait exprimé ses craintes. Pour lui, la desserte de l’île de Tahiti à bas prix pourrait amener un flot de “touristes bons marchés” et les problèmes que cela entraîne.

Des arguments balayés par le gouvernement et la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau. Ils voient dans l’offre de French Blue une occasion de développer le tourisme au fenua. Cette dernière avait aussi assuré que la compagnie avait certifié au gouvernement qu’elle ne mettrait pas à la vente des billets en aller simple.

Mais cette annonce a fait ressurgir les craintes dans l’hémicycle ce jeudi. Une nouvelle fois, la ministre du Tourisme a tenu à rassurer: 
“French Blue s’est engagée par écrit. Ils se sont engagés sur leurs prix les plus bas à ne vendre que des allers-retours et non pas des allers simples.”

Nicole Bouteau a invité les élus qui le souhaitent à venir consulter ce document. 
 

Rédaction web

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV