mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

Natalia Germain : « Les gens sont de plus en plus généreux »

Publié le

Publié le 17/12/2017 à 10:16 - Mise à jour le 17/12/2017 à 10:16
Lecture 2 minutes

20 bennes pleines à craquer de jouets et de vêtements. C’est un véritable succès cette année pour le collectif Ohana.

Ce dimanche, les bénévoles se sont retrouvés dans la vallée de Tipaerui pour trier les dons récoltés.  Natalia Germain, présidente du collectif Ohana, se réjouit :

« Nous avons eu beaucoup de jouets neufs : ordinateurs portables et drones. Vraiment les gens sont de plus en plus généreux. »

L’opération existe depuis six ans. Chaque année, le nombre de dons augmente. Certains viennent même de l’extérieur de la Polynésie : de métropole ou encore de Nouvelle-Zélande.

Cette distribution 2017 permettra d’offrir des cadeaux à une centaine d’enfants issus des quartiers prioritaires. Le quartier n’a pas encore dévoilé. La présidente s’explique : 

« En Polynésie, nous sommes généreux, nous donnons souvent de notre temps. Nous n’hésitons pas à aider notre voisin. Je veux garder cet esprit de générosité pour Noël.  Je veux garder la surprise de toquer aux portes des gens pour leur offrir des cadeaux. »

La vingtaine de bénévoles sera au rendez-vous pour la distribution ce 25 décembre. Ceux qui souhaitent leur prêter main forte peuvent encore le faire.  

Natalia Germain remercie tous les donateurs et les bénévoles. Elle souhaite que l’action du collectif perdure dans le temps :

« Je me dis que si j’avais été dans la galère aujourd’hui, j’aurais bien aimé que quelqu’un m’aide en donnant quelque chose à mon enfant si je n’avais pas les moyens. »
 

Rédaction web

Plus d’informations 

Rendez-vous sur la page Facebook du collectif Ohana

infos coronavirus