jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Mutualiser les moyens de la Croix Rouge dans le Pacifique

Publié le

Publié le 14/12/2018 à 10:00 - Mise à jour le 14/12/2018 à 10:00
Lecture 2 minutes

Le directeur national de l’Outre-mer à la Croix Rouge Française, Frédéric Pichonnat, vient chaque année à Tahiti. Durant ses séjours, il contrôle, regarde les besoins et prépare un plan d’action pour améliorer le travail des bénévoles de la Croix Rouge Tahiti.

Cette fois ci, les échanges se sont portés sur un autre sujet. Le climat, car le phénomène mondial de la montée des eaux, interpelle aussi la Croix rouge. « La question est de savoir comment on peut accompagner en tant qu’auxiliaire des pouvoirs publics, le Pays ou le gouvernement. Ce qui importe, c’est la population et la jeunesse. Il faut travailler avec les jeunes afin qu’ils acquièrent de bons réflexes concernant les déchets, et l’environnement. »

La Croix Rouge Nouvelle Calédonie, se mobilise elle aussi sur des sujets de société, souhaitant mettre en place une épicerie sociale sur le caillou. « Nous allons avoir bientôt une loi de Pays qui va limiter le gaspillage alimentaire et nous avons été de nouveau sollicité. C’est pour cela que nous sommes ici pour voir comment la Croix Rouge s’en sort ici avec la gestion de l’épicerie. Et ils s’en sortent très bien… » précise Michel Gerigot, Président de la délégation territoriale de la Nouvelle Calédonie.

Mutualiser la formation dans le Pacifique pour faire baisser leur coût, relancer le programme Turu Mono et continuer la prévention chez les plus jeunes, sont autant de sujets qui ont été examinés cette semaine. Un plan d’action devrait être prochainement proposé à la Croix Rouge Tahiti.  Le Fare Croix Rouge Tahiti est situé sur la route de Vetea à Pirae, les bénévoles vous accueillerons du lundi au vendredi de 8h à midi.

 

Rédaction Web avec Tauhiti Tauniua Mu San et Naea Bennet.

infos coronavirus