vendredi 19 juillet 2019
A VOIR

|

Moorea : les barbelés de la discorde

Publié le

Publié le 25/06/2018 à 9:30 - Mise à jour le 25/06/2018 à 9:30
Lecture 2 minutes

Une eau bleue translucide, du sable blanc et des cocotiers qui flottent au vent : le motu Tiahura à Moorea a tout d’un paradis. Mais depuis quelques semaines, un élément est venu troubler la quiétude des propriétaires et touristes qui en profitent. La polémique est montée en puissance sur les réseaux sociaux.

De drôles de barbelés, installés par un des propriétaires pour délimiter son terrain, ne sont pas du goût des autres utilisateurs du motu. Vatea Quesnot en fait partie. Sa famille est propriétaire d’une des parcelles motu Tiahura depuis plus de 80 ans. Il explique : “Nous respectons la propriété privée de chacun. Mais il y a d’autres manières de délimiter un terrain surtout dans une zone touristique. Il y a des choses qu’on ne fait pas.” Comme ce dernier, Maire Maiau, prestataire touristique n’apprécie pas ces barbelés.

> Les clôtures interdites

La patronne de pension souhaite les voir retirer pour mettre à la place une haie naturelle, comme stipulé dans le plan général d’aménagement de la commune. Le document indique : “La mise en place de clôtures est interdite, seules sont acceptées les haies vives d’une hauteur maximale de 1,20 mètre.” Maire Maiau estime que les matériaux utilisés pour séparer le terrain n’ont pas leur place sur un site touristique. Elle précise : “Pour ma part, j’ai fait réaliser une barrière en bois avec des filets de pêche, c’est plus joli pour accueillir les touristes.”

> Des plaintes des touristes 

 Vetea Quesnot estime que cette installation pose aussi problème du côté de la sécurité des personnes qui se trouvent sur le motu. Il y a quelques jours, le propriétaire du Coco beach a reçu la plainte d’une mère de famille dont le fils aurait failli tomber sur les barbelés.

Suite aux différentes plaintes et aux messages qui ont circulé sur les réseaux sociaux, le propriétaire mis en cause a décidé de retirer les barbelés lundi après-midi.  
 

Rédaction web avec Naea Bennett

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X