jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Moorea : le Président visite l’hôpital et le centre de vaccination et de dépistage de Afareaitu

Publié le

Une visite qui a permis de faire un état des lieux de la situation, mais aussi de quantifier les besoins et les moyens supplémentaires à déployer.

Publié le 19/08/2021 à 16:22 - Mise à jour le 19/08/2021 à 16:22
Lecture 2 minutes

Une visite qui a permis de faire un état des lieux de la situation, mais aussi de quantifier les besoins et les moyens supplémentaires à déployer.

Le Président du Pays, Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Santé, Jacques Raynal s’est rendu, jeudi en début de matinée, au centre hospitalier de Moorea à Afareaitu. Cette visite intervient après sa visite à l’hôpital de Uturoa à Raiatea.

Accueillie par le maire de Moorea-Maiao, Evans Haumani, les représentants John Toromona et Romilda Tahiata, ainsi que le médecin chef de la circonscription de Moorea-Maiao, Philippe Biarez, la délégation s’est rendue à l’hôpital d’Afareaitu. Le Président a salué le travail et le courage des équipes médicales qui œuvrent sans relâche.

Cette visite a permis de faire un état des lieux de la situation, mais aussi de quantifier les besoins et les moyens supplémentaires à déployer.

“Nous avons souhaité faire cette visite car il y a toujours, compte tenu de la gestion compliquée de la maladie elle-même, des besoins de dernière minute auxquels il faut être attentifs”, a déclaré le Président avant de préciser “cela joue sur le moral du personnel soignant, mais aujourd’hui, nous avons renforcé les équipes”.

Dans ce contexte inédit, le taote Philippe Biarez a expliqué qu’aujourd’hui la difficulté est de pouvoir continuer à soigner des personnes atteintes de maladies “classiques” qui ne sont pas liées à la Covid.

Lire aussi > Covid-19 : Où se faire vacciner à Moorea ?

Edouard Fritch et le ministre de la Santé Jacques Raynal se sont également rendus au centre de dépistage de la Covid-19 et au centre de vaccination de Afareaitu pour être au plus près de la population. Sur place, le Président a pu constater un fort engouement des habitants de Moorea à venir se faire dépister et vacciner.

Le ministre de la Santé a rappelé la nécessité de respecter les gestes barrières, mais aussi d’avoir un schéma vaccinal complet.

C’est pourquoi, un vaccinodrome ouvrira ses portes du lundi 23 au samedi 28 août sous le grand chapiteau de la Présidence. Les personnes souhaitant se faire vacciner le samedi devront remplir une attestation de déplacement dérogatoire “confinement”, en cochant la case “Santé (consultation et soins)”.

Rédigé par

infos coronavirus