lundi 23 novembre 2020
A VOIR

|

Moorea : insécurité grandissante au Petit Village d’Haapiti

Publié le

Publié le 11/07/2015 à 16:05 - Mise à jour le 11/07/2015 à 16:05
Lecture < 1 min.

L’insécurité règne dans le quartier d’Haapiti, à Moorea. Les commerçants poussent un cri de détresse suite à de nombreux cambriolages depuis le début de l’année 2015.

« La situation n’est pas rassurante. On est dans un climat d’insécurité, surtout les commerçants et les habitants. On n’est pas habitués à ça à Moorea » explique Fanny Labeau, une commerçante, inquiète.

« Le matin, on se demande si notre commerce n’a pas été forcé pendant la nuit. Quasiment tous les commerces du Petit Village ont été cambriolés. On aimerait bien que les choses bougent car on ne voit rien bouger, on arrête des personnes mais il y en a d’autres qui cambriolent. » explique un commerçant. 

Pour remédier à l’insécurité, une nouvelle brigade de police ouvrira vers la fin du mois d’août à Papetoai. «  On va travailler 24h sur 24, avec cinq équipes ! On a besoin de renforcer la sécurité sur Moorea » rassure Ronui Rota, l’adjoint de brigade de Moorea.
 

Rédaction web

infos coronavirus

Covid-19 : Moorea présente son plan communal de sauvegarde

Le Président du Pays accompagné de certains ministres ainsi que du Haut-commissaire de la République en Polynésie, se sont rendus ce matin à Moorea pour participer à la présentation du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune. Si l’île sœur n’a pas été épargnée par la Covid-19, elle fait figure aujourd’hui de bon élève dans la gestion de la crise.

Qantas rendra obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour ses passagers

La compagnie aérienne australienne Qantas va rendre la vaccination contre la Covid-19 obligatoire pour tous les passagers de ses vols internationaux, a annoncé son patron, assurant cette exigence allait probablement devenir "courante" dans le secteur.

Premiers cas de Covid-19 à Takapoto

Selon nos informations, un quinquagénaire venu à Tahiti quelques jours aurait été contaminé durant son séjour sans le savoir.