mardi 17 mai 2022
A VOIR

|

Moins de légumes à la vente au marché de Papeete

Publié le

De nombreuses cultures maraîchères ont été détruites suite aux intempéries des dernières semaines. Résultat, les légumes se font plus rares à la vente et les prix ont augmenté, comme en témoignent les vendeurs au marché de Papeete.

Publié le 23/01/2022 à 17:44 - Mise à jour le 23/01/2022 à 17:48
Lecture < 1 min.

De nombreuses cultures maraîchères ont été détruites suite aux intempéries des dernières semaines. Résultat, les légumes se font plus rares à la vente et les prix ont augmenté, comme en témoignent les vendeurs au marché de Papeete.

Les habitués l’auront remarqué : ce dimanche matin, il y avait beaucoup moins de stands que d’habitude autour du marché de Papeete. En effet, certains agriculteurs ont perdu leurs récoltes durant les fortes pluies des dernières semaines.

“On a perdu toutes nos courgettes, mais pour le reste, on s’en est bien sorti” admet Alexandre Rangimakea, agriculteur.

Si certains légumes ont pu être sauvés, impossible de trouver de la salade. Pour répondre à la demande, certains marchands ont dû commander leurs légumes aux îles Sous-le-Vent, conduisant ainsi à une légère hausse des prix. “Le prix des concombres a augmenté, par exemple. Mais on y peut rien, c’est la pluie” indique Madeleine Maono, agricultrice.

La principale inquiétude des agriculteurs est que la pénurie perdure et oblige le gouvernement à étendre les quotas d’importations de certains légumes.

infos coronavirus