mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Moins d’accidents sur les routes polynésiennes

Publié le

Publié le 11/09/2017 à 8:56 - Mise à jour le 11/09/2017 à 8:56
Lecture 2 minutes

Sur les huit premiers mois de 2017, la mortalité routière affiche une baisse de 11,1% par rapport à l’an passé (16 personnes tuées). On note cependant que 4 personnes ont été tuées sur les routes en août… 
 

Le nombre d’accidents corporels est également en légère baisse (-2,0%), tandis que le nombre de blessés diminue, lui, de 18,3%.
 

  2016
(au 31/08/16)
2017
(au 31/08/17)
Evolution
 
Accidents 101 99 – 2,0 %
Tués 18 16 – 11,1 %
Blessés 142 116 – 18,3 %
 

 
Les pilotes de deux roues sont toujours les principales victimes des accidents mortels (9 décès, 56% des personnes tuées). En outre, presque un tiers des personnes (31%) ayant perdu la vie sur les routes avaient moins de 25 ans.

La cause majeure de la mortalité routière demeure l’alcool (69% des accidents mortels). A ce facteur s’ajoute l’absence de port des équipements de sécurité : défaut de casque de sécurité (5 victimes) et non port de la ceinture de sécurité (3 victimes).

(Source : haut-commissariat)

infos coronavirus