mercredi 27 octobre 2021
A VOIR

|

Miss Tattoo France : Poerani remporte le prix du public

Publié le

Poerani Tehuiotoa, Miss Tatau 2019, a obtenu le prix du public lors de l'élection de Miss Tattoo France, à Paris. La Polynésienne veut continuer plus loin et compte bien participer à Miss Tattoo World l'année prochaine.

Publié le 08/10/2021 à 10:29 - Mise à jour le 08/10/2021 à 10:29
Lecture 2 minutes

Poerani Tehuiotoa, Miss Tatau 2019, a obtenu le prix du public lors de l'élection de Miss Tattoo France, à Paris. La Polynésienne veut continuer plus loin et compte bien participer à Miss Tattoo World l'année prochaine.

Pour la première fois, une Polynésienne a représenté le fenua au concours de Miss Tattoo France. Cette année, l’événement s’est organisé sur le tard, sans sponsor et surtout sans aucun spectacle. Mais cela n’a pas suffit à décourager Poerani Tehuiotoa, Miss Tatau 2019. Avec 80% de son corps tatoué, c’est une véritable guerrière. C’est son oncle qui lui a transmis la passion du tatouage à l’âge de 8 ans. Un hommage à ces racines ancestrales : “je tenais absolument à faire du patutiki, en rapport avec ma grand-mère marquisienne qui nous a élevé”, confie-t-elle.

À quelques heures de la finale, malgré le temps qui presse, Poerani est dans son élément et assure ne pas être “du tout stressée parce que dans notre famille, on est passionné par le monde de la beauté et de la mode. Toute notre vie tourne autour des concours de beauté, de danse et maintenant, de tatouage”.

C’est véritablement une histoire familiale : sa mère et ses deux sœurs ont confectionné les tenues, envoyées directement depuis le fenua. Et sur place, c’est sa troisième sœur qui gère toute son image.

Après un entretien en face à face avec le jury, le verdict tombe : Poerani remporte le prix du public de Miss Tattoo France. C’est une satisfaction pour la Polynésienne même si elle ne fait pas partie du trio de tête sélectionné par le jury.

Loin d’être découragée, Poerani va continuer son rôle d’ambassadrice du tatouage polynésien et porter plus haut son ambition jusqu’au concours Miss Tattoo World l’année prochaine.

Rédigé par

infos coronavirus