A VOIR

|

Miss et Mister Université de Tahiti : les 10 candidat(e)s dévoilé(e)s

Publié le

Qui succèdera à Abel Hauata et Teururai Toamiriura, Miss et Mister UPF 2022 ? Cette année, l’élection change de nom et devient Miss et Mister Université de Tahiti. Ce samedi matin, les 10 candidats aux titres ont été dévoilés à la presse au campus de Punaauia. Une première étape avant l’élection qui devrait se tenir fin février.

Publié le 11/12/2022 à 16:40 - Mise à jour le 11/12/2022 à 16:40
Lecture 2 minutes

Qui succèdera à Abel Hauata et Teururai Toamiriura, Miss et Mister UPF 2022 ? Cette année, l’élection change de nom et devient Miss et Mister Université de Tahiti. Ce samedi matin, les 10 candidats aux titres ont été dévoilés à la presse au campus de Punaauia. Une première étape avant l’élection qui devrait se tenir fin février.

C’est le grand jour pour les 5 candidates et 5 candidats à Miss et Mister Université de Tahiti 2023. Après avoir suivi plusieurs master-class pour se préparer à l’oral, ils se révèlent enfin au public.

Avant le soir de l’élection, les candidats et candidates devront encore passer plusieurs épreuves, mais aussi des tests de culture générale ,car cette élection ne repose pas essentiellement sur la beauté physique, mais plutôt sur l’état d’esprit et sur les capacités intellectuelles des étudiants.

Le thème mis en avant pour l’élection cette année est pūai, la force, l’énergie. “On recherche une personne forte“, explique Rai Tautu, le président du comité organisateur, “une personne qui pourra justement s’imposer sur la scène locale et qui pourra promouvoir l’université et sa diversité“.

Abel Hauata, Miss UPF 2022

En 2022, Abel Hauata devenait la 1ère miss transgenre à être élue au fenua. Face aux polémiques, il a fallu avoir les épaules solides. “Ah c’était une année assez intense dans les débuts. Malgré tout, j’ai adoré ce règne il a été très spécial, très unique même. J’ai pris conscience aussi qu’il est important de rester soi-même, il ne faut pas chercher à être parfaite. Parce qu’une miss doit un peu incarner l’exemplarité, être un symbole de l’élégance, ce que je ne suis pas tous les jours (rires) ! Donc j’ai vraiment essayé aujourd’hui d’être vraiment moi-même, d’être plus moi-même, d’être authentique et vraie et c’est le conseil que je donnerai aux autres aussi“, déclare la miss régnante.

La date de l’élection n’est pas encore fixée, mais elle devrait se tenir à la fin du mois de février. D’ici là, sachez que vous pouvez suivre l’aventure des 10 candidats sur la page facebook : Miss & Mister Université de Tahiti.