samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Miss Arue : qui pour succéder à Rauata Temauri?

Publié le

Publié le 04/03/2017 à 15:59 - Mise à jour le 04/03/2017 à 15:59
Lecture 2 minutes

Ils sont jeunes, ils sont beaux et ils espèrent tous représenter leur commune. Cinq garçons et six filles de Arue se préparent activement pour l’élection de miss et mister de leur commune, le premier avril. La séance photo officielle a eu lieu ce samedi.

Depuis 2011 et l’élection  de Rauata Temauri, Arue n’avait plus organisé de concours de beauté. Cette année, le nouveau comité miss et mister Arue a décidé de redonner ses titres de noblesse à l’élection :« ça va se passer en 4 passages : la tenue de ville, la tenue maillot de bain, la tenue végétale suivi d’un petit ori Tahiti et on va terminer en tenue de soirée », indique Moerani Margrin, l’un des organisateurs.  

Des perles c’est le moins que l’on puisse dire. La concurrence est particulièrement dure cette année….
« Je suis passionnée de ori Tahiti, j’ai gagné plusieurs concours… » explique Matatini Mou, candidate.
« On a beaucoup de répétitions, et y’a beaucoup de choses à faire! » ajoute Jonathan Mou.
« J’avoue que ce n’était pas dans mes projets de participer à l’élection, mais maintenant que j’y suis, j’y vais à fond! » raconte Karl Gooding. 
« Je pense que nous avons toutes nos qualités et nos défauts. Pour cette élection je pense être une candidate ambitieuse et même sérieuse! »
conclut Hinanui Hultsch. 

L’élection aura lieu dans un mois, mais la préparation est déjà intensive. Les candidats répètent tous les soirs  pour impressionner le jury composé notamment de Gill Anderson, Hinarere Taputu et Leiana Faugerat. Mais le jeu en vaut la chandelle puisque le mister et la miss Arue, seront qualifiés d’office pour l’élection de Mister et Miss Tahiti !

Tamara Sentis  et Mata Ihorai

Le reportage du journal du 4 mars 2017

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.