mercredi 18 septembre 2019
A VOIR

|

Mise en œuvre du plan général d’aménagement de Huahine

Publié le

COMMUNE - La commune de Huahine a adopté son premier plan général d’aménagement en 2010, qui propose la mise en œuvre d’une politique urbaine volontariste qui met en œuvre de nouveaux projets tels que la création de cimetières ou de nouvelles routes de desserte de zone habitée.

Publié le 29/05/2019 à 11:51 - Mise à jour le 20/06/2019 à 9:58
Lecture 2 minutes

COMMUNE - La commune de Huahine a adopté son premier plan général d’aménagement en 2010, qui propose la mise en œuvre d’une politique urbaine volontariste qui met en œuvre de nouveaux projets tels que la création de cimetières ou de nouvelles routes de desserte de zone habitée.

Soucieux de moderniser et d’adapter aux enjeux actuels le plan général d’aménagement de Huahine, le conseil municipal a demandé au Pays de bien vouloir engager la procédure de révision des documents au mois de mars 2017.

Les études conduites par un maitre d’œuvre (architecte D.P.L.G.-urbaniste) issu de l’administration ont été menées à leur terme au début de cette année sous l’autorité du maire de la commune. Adopté par le conseil municipal le 13 mai dernier, après deux années d’études, dont 6 mois de procédure administrative nécessaire à sa validation, le projet vient d’être présenté et adopté par le Conseil des ministres.

Le plan général d’aménagement révisé propose la mise en œuvre d’une politique urbaine volontariste qui met en œuvre de nouveaux projets tels que :

  • La création d’un centre-ville dans la commune associée de Fare ;
  • La mise en œuvre d’une galerie couverte au droit des immeubles en centre-ville à Fare ;
  • L’aménagement d’un trottoir partagé (ouvert aux piétons et cyclistes) entre le centre-ville de Fare et le collège ;
  • L’aménagement d’un ensemble de lagunes artificielles destinées au drainage des eaux de pluie dans la zone humide de Fare ;
  • La régularisation de l’emprise foncière de la route de ceinture sur l’île de Huahine ;
  • La création d’emprises foncières destinées à la création de cimetières ;
  • La régularisation des emprises foncières destinées aux équipements publics existants ;
  • La mise en place des emprises foncières destinées à la construction des ouvrages destinés à renforcer les installations hydrauliques ;
  • La création de zones touristiques destinées à favoriser l’installation d’établissements hôteliers classés ;
  • La création de servitudes de protection des eaux de forages destinées à l’alimentation en eau potable des populations ;
  • La création de routes à l’intérieur des quartiers pour assurer le bouclage des routes existantes ;
  • L’intégration progressive des routes existantes dans le patrimoine communal (classement dans le domaine public routier) afin d’en assurer un entretien régulier destiné à offrir aux usagers le confort et le service que l’on est en droit d’attendre en zone urbaine ;
  • La création d’emprises foncières destinées à la mise en œuvre de programmes d’équipements publics (Mairie, terrains de football, espaces de loisirs et de détente etc. …) ;
  • La protection des forages par la mise en place de servitudes de protection ;
  • La création de nouvelles routes de desserte de zone habitée ;
  • La délimitation de zones urbaines en fonction des capacités de la commune à délivrer de l’eau potable pour les projets implantés à l’intérieur de ces zones ;
  • La mise en place d’espaces boisés au niveau des mangroves présentent sur l’île afin d’en assurer la protection.

La modernisation voulue des documents d’urbanisme doit permettre à la commune de Huahine de préparer son développement et la préservation du milieu naturel en concertation avec la population.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :

  • Gouvernance du programme PROTEGE en Polynésie française
  • Tourisme : soutien à plusieurs événements
  • Subvention de fonctionnement pour l’organisation de la Foire agricole de Taputapuatea
  • Attribution de lots de lotissements agricoles à Raiatea
  • Subvention pour l’organisation du Heiva Raromatai 2019
  • Soutien aux associations oeuvrant dans le domaine de la Santé
  • Education : subvention en faveur des associations Atempo et CEMEA
  • Bilan des réalisations de l’année 2018 de la direction de l’Equipement

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires