mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Michel Monvoisin, Richard Bailey et Ari Wong Kim, chevaliers de la Légion d’honneur

Publié le

Richard Bailey, président-directeur général du groupe Pacific Beachcomber, Michel Monvoisin, président-directeur général d'Air Tahiti Nui, et Ari Wong Kim, dernier soldat tahitien vivant du glorieux bataillon du Pacifique, ont été décorés.

Publié le 02/01/2020 à 10:41 - Mise à jour le 02/01/2020 à 16:34
Lecture < 1 min.

Richard Bailey, président-directeur général du groupe Pacific Beachcomber, Michel Monvoisin, président-directeur général d'Air Tahiti Nui, et Ari Wong Kim, dernier soldat tahitien vivant du glorieux bataillon du Pacifique, ont été décorés.

La promotion civile de la Légion d’honneur de ce début d’année 2020 rassemble 487 personnes « réparties entre 395 chevaliers, 73 officiers, 13 commandeurs, 4 grands officiers et 2 grand’croix », a indiqué la Grande chancellerie de la légion d’honneur dans un communiqué. On y retrouve, par exemple, le chanteur Gilbert Montagné ou encore le prix Nobel de physique, Gérard Mourou.

À gauche Michel Monvoisin, à droite, Richard Bailey (Crédit : D.R.)

Y figurent aussi deux personnes œuvrant pour le développement du tourisme en Polynésie française : Richard Bailey, président-directeur général du groupe Pacific Beachcomber, et Michel Monvoisin, président-directeur général d’Air Tahiti Nui. Tous deux sont faits chevaliers de la Légion d’honneur. Ainsi que Ari Wong Kim, le dernier des Tamari’i Volontaires, survivant de la bataille de Bir Hakeim et des combats du glorieux bataillon du Pacifique.

Ari Wong Kim (Crédit : Fonds Georges Buisson)

« Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle compte aujourd’hui 92 000 membres, récompensés pour leurs mérites éminents au service de la nation », précise la grande chancellerie.

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...