A VOIR

|

“Mes Impôts” : un nouveau service bientôt en ligne

Publié le

Dans quelques semaines, il sera possible pour les particuliers et gérants de sociétés d'accéder en ligne aux informations fiscales collectées par la DICP et la Paierie de la Polynésie française, quelle que soit la nature des impôts concernés.

Publié le 09/11/2022 à 17:46 - Mise à jour le 09/11/2022 à 17:47
Lecture < 1 min.

Dans quelques semaines, il sera possible pour les particuliers et gérants de sociétés d'accéder en ligne aux informations fiscales collectées par la DICP et la Paierie de la Polynésie française, quelle que soit la nature des impôts concernés.

Dans le cadre du programme informatique baptisé « PAREO-f » (Programme d’assiette, de recouvrement et d’E-services des obligations fiscales), la Direction des impôts et des contributions publiques (DICP) projette l’ouverture du téléservice « Mes Impôts » début novembre 2022.

Ce nouvel outil informatique, centré sur l’usager, permettra à celui-ci d’accéder, rapidement et en un seul lieu, aux informations fiscales le concernant, collectées par la DICP et la Paierie de la Polynésie française, quelle que soit la nature des impôts concernés. À ce titre, les données relatives à ses déclarations, ses avis d’imposition et ses paiements seront mises à sa disposition.

L’objectif de modernisation des démarches administratives sera par la suite poursuivi d’ici le 2nd semestre 2023, avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités à ce téléservice : délivrance des attestations fiscales relatives aux impôts recouvrés par voie de rôle et perçus sur liquidation, généralisation de la télédéclaration, mise en place d’une messagerie sécurisée, notification personnalisée des obligations fiscales, télépaiement, etc.

Un module d’adhésion numérique sécurisé, à l’ensemble des téléservices de la DICP (module de télédéclaration de la TVA / CPS et de la CST salariée par « ‘O’ini e-services », « Mes Impôts », etc.), a été mis en œuvre afin de garantir l’authentification des futurs usagers. Il permettra ainsi aux particuliers, aux gérants de sociétés mais également, à leurs mandataires d’accéder à leur situation fiscale en ligne, une fois qu’ils auront satisfait et renseigné les pièces justificatives nécessaires à leur bonne identification.