jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Maupiti : une aérogare, une agence postale, un centre médical et dentaire inaugurés

Publié le

À Maupiti, trois nouvelles infrastructures ont été inaugurées lundi 11 juillet par le président du Pays et une partie de son gouvernement ainsi que le haut-commissaire Dominique Sorain.

Publié le 11/07/2022 à 17:22 - Mise à jour le 12/07/2022 à 10:40
Lecture 5 minutes

À Maupiti, trois nouvelles infrastructures ont été inaugurées lundi 11 juillet par le président du Pays et une partie de son gouvernement ainsi que le haut-commissaire Dominique Sorain.

L’aérogare “Te Rama Ura i te ra’i Marevareva” a d’abord été inaugurée. Le bâtiment a entièrement été reconstruit et financé par le pays. Plus spacieux de 71 m2, l’aérogare offre un espace restauration, des bureaux et guichets pour réserver un vol. Les locaux seront prochainement équipés de vestiaires et douches.

La construction de cette infrastructure, pouvant accueillir près de 150 personnes, marque un tournant décisif dans le développement de l’île. Une économie tournée essentiellement vers le tourisme et ses dérivés. Pour mémoire, en 2019 (avant la crise Covid) près de 30 000 passagers avaient choisi Maupiti comme destination. L’île compte 22 pensions de famille.

Pour rappel, en juin 2015 un audit de solidité de l’aérogare avait été réalisé, parce que des signes de faiblesses apparaissaient. En raison de l’état de vétusté et de dégradation du bâtiment qui abritait l’aérogare, un arrêté municipal avait été pris, prononçant la fermeture de l’aérogare par mesure de sécurité, en février 2017.

En avril 2019, le gouvernement a pris la décision de reconstruire cette nouvelle aérogare, plus en adéquation avec les normes d’exploitation des escales. La maîtrise d’œuvre a été confiée au Bureau d’études et d’architecture de l’Arrondissement Bâtiment de la Direction de l’Équipement. La superficie totale du bâtiment initialement de 381 m² a été portée à 557 m² pour 495 m² utiles et un coût de 190 millions de francs, financés sur fonds propres du Pays.

Le second bâtiment inauguré est l’agence postale, qui porte désormais le nom de Taura Ruarei, en hommage au premier chef de district de 1946 à 1953 de l’ile. Ce qui change le quotidien tant pour les habitants que les touristes c’est qu’elle est équipée du premier distributeur automatique de billets. Une première à Maupiti : jusqu’à présent, il fallait se rendre au guichet selon des créneaux horaires.


Enfin, le centre médical et dentaire a été inauguré “Ha’apu Ora” qui signifie “Centre de la vie”. Il s’agit d’un bâtiment flambant neufs disposant d’équipements de santé modernes. La réalisation de ce projet a pu se faire grâce à un financement Etat-Pays. Ce nouveau bâtiment intègre un programme de réorganisation et de rénovation des structures de la santé en Polynésie. Les capacités de ce dispensaire ont été augmentées par rapport au précédent.

À l’intérieur du nouveau centre médical (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La population pourra ainsi bénéficier notamment à demeure d’un médecin, d’une infirmière mais aussi d’une aide-soignante. Ces derniers disposeront de logements annexés au dispensaire. Le coût de cette opération État – Pays est de l’ordre de 300 millions de Fcfp.

Le développement de Maupiti ne s’arrête pas là, puisque le gouvernement a prévu la construction d’un complexe sportif inscrit au budget du Pays dans le cadre du contrat de développement de transformation 2021/2023  financé à 50% par le Pays et 50% par l’État. “Ces projets répondent aux besoins réels de toute une population mais aussi celui du secteur du tourisme, poumon de notre économie locale” a précisé Woullingson Raufauore, le tavana de Maupiti. Ce dernier a également mis en avant l’acquisition d’un camion-citerne rural moyen, un outil indispensable à la lutte contre les incendies pour les pompiers volontaires de la commune.

infos coronavirus