samedi 23 janvier 2021
A VOIR

|

Maupiti : le RIMaP-P a réalisé plusieurs chantiers pour la population

Publié le

En mission "Taamuraa" à Maupiti, une section de la 2e compagnie du Régiment d'Infanterie de marine du Pacifique-Polynésie (RIMaP-P) a réalisé, début août, plusieurs chantiers au profit de la population.

Publié le 30/08/2019 à 11:21 - Mise à jour le 30/08/2019 à 11:21
Lecture 2 minutes

En mission "Taamuraa" à Maupiti, une section de la 2e compagnie du Régiment d'Infanterie de marine du Pacifique-Polynésie (RIMaP-P) a réalisé, début août, plusieurs chantiers au profit de la population.

Le 31 juillet dernier, une section de la 2e compagnie du Régiment d’Infanterie de Marine du Pacifique-Polynésie (RIMaP-P) a conduit la mission Taamuraa 44 sur l’île de Maupiti. Au cours de cette mission, plusieurs chantiers ont été réalisés au profit de la population.

Le premier chantier a permis de redonner un peu de couleur aux murs de l’école maternelle de l’île. Les militaires du RIMaP-P ont aussi construit deux rampes de mise à l’eau pour des embarcations. Cette action a été particulièrement apprécié car elle facilite grandement la vie des habitants.

Le dernier chantier a permis la création d’un deuxième sentier pour accéder au mont Teurafaatiu, point culminant de l’île (380 mètres d’altitude), contribuant ainsi au développement des offres touristiques de l’île.

(crédit photo : COMSUP)

En parallèle, un sous-officier de la Compagnie de commandement et de logistique (CCL) a également pu procéder à la révision de tous les engins de la municipalité. Ce sous-officier a aussi donné des conseils pratiques et techniques pour le maintien en condition de ces matériels.

Au cours des deux semaines de détachement, la section a aussi pu échanger avec la population au cours d’événements culturels et sportifs. Tous ces échanges ont constitué un moment intense pour la section.

(crédit photo : COMSUP)

Au moment de quitter l’île, de nombreux habitants de Maupiti ont tenu à venir saluer le détachement. Ce Taamuraa restera longtemps gravé dans la mémoire des Marsouins. Depuis le début de l’année 2019, le RIMaP-P a déjà réalisé cinq missions de ce type.

infos coronavirus