mardi 9 août 2022
A VOIR

|

Marquises : l’ile de Ua Pou dans une démarche écologique

Publié le

Elle est l’un des fers de lance des Marquises en matière de protection de l’environnement. L'île de Ua Pou dispose de l’unique centre d’enfouissement technique de l’archipel, pour un traitement maîtrisé des déchets. Engagée dans une démarche écocitoyenne, la commune envisage également la mise en place d’une ferme solaire. Des projets autour desquels elle espère fédérer l’ensemble de la communauté de communes.

Publié le 20/12/2021 à 10:43 - Mise à jour le 20/12/2021 à 10:45
Lecture 2 minutes

Elle est l’un des fers de lance des Marquises en matière de protection de l’environnement. L'île de Ua Pou dispose de l’unique centre d’enfouissement technique de l’archipel, pour un traitement maîtrisé des déchets. Engagée dans une démarche écocitoyenne, la commune envisage également la mise en place d’une ferme solaire. Des projets autour desquels elle espère fédérer l’ensemble de la communauté de communes.

Le lundi est le jour de ramassage des déchets à hakahau. Ils sont envoyés dans un centre d’enfouissement. Depuis 2016, il remplace la décharge. Les ordures y sont triées. Ce site, moderne, favorise une gestion maîtrisée des déchets. “C’est un CET comme tous les CET. Donc il y a la problématique de traiter l’eau qui est déversée au niveau des casiers. Le traitement du lixiviat, c’est un traitement pilote par évaporation. C’est unique aux Marquises et, je pense, même unique en Polynésie“, déclare Jonas Taata, directeur général du service technique de la commune de Ua Pou.

Mais la commune veut aller plus loin en matière de protection de son écosystème. D’ici quelques années, une ferme solaire devrait voir le jour. Ua Pou souhaite entraîner dans sa démarche verte, l’ensemble de sa communauté de communes, comme l’explique le maire Joseph Kaiha : “Nous sommes aujourd’hui sur un site de la commune de Ua Pou, sur un site qui sera dédié dans les deux ans, trois ans à venir, pour l’implantation d’une ferme solaire dans le cadre du renouvellement de la concession énergétique, nous concernant sur l’ile de Ua Pou et l’ensemble des communes des Marquises, nous sommes déjà dans une réflexion très avancée de mettre en place un groupement parce que l’union fait la force. Tout seul on peut aller très vite, ensemble on peut aller très très loin. Ce qu’il faut souligner dans notre démarche, on a des remontées d’informations très encourageantes pour ce projet de mutualisation de nos moyens au niveau de la communauté de communes donc il y a du pain sur la planche et également ce sont des investissements très lourds et ça va venir vraiment nous consolider dans notre démarche vers un développement futur en énergies propres et surtout diminuer la consommation de gazoil comme si on était dans le désert d’Arabie Saoudite.”

La centrale électrique de Ua Pou devrait également s’implanter sur le site. Coût de l’opération : plusieurs centaines de millions financés en partie par le fond dit “Macron” promis par le chef de l’Etat lors de sa visite au fenua.

infos coronavirus