dimanche 27 septembre 2020
A VOIR

|

Marquises : le monoi « paku »

Publié le

En Polynésie, nous connaissons tous le monoi, cette essence naturelle à base d'huile de coco et de tiare, que l'on applique sur la peau pour bronzer. En réalité, il existe plus d'une vingtaine de monoi différents. Aux Marquises, le monoi "paku" est utilisé dans un but bien particulier.

Publié le 02/06/2020 à 9:24 - Mise à jour le 02/06/2020 à 9:24
Lecture < 1 min.

En Polynésie, nous connaissons tous le monoi, cette essence naturelle à base d'huile de coco et de tiare, que l'on applique sur la peau pour bronzer. En réalité, il existe plus d'une vingtaine de monoi différents. Aux Marquises, le monoi "paku" est utilisé dans un but bien particulier.

Le paku est une huile qu’on applique sur le corps des danseurs lors du Festival qui fait la renommée de l’archipel. Ce monoi dégage une odeur agréable et particulière : « C’est un elixir, un mélange de lait de coco avec du gingembre marquisien, gingembre jaune (…). Ça servait aussi à séduire les Toa », explique Nelly, cheffe de groupe de Tahuata

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

À l’origine, le paku était utilisé lors des funérailles des grands chefs du Henua Enana. Une tradition rappelée lors de représentations de danse.

Mais au-delà des représentations sur les pae pae, le paku fait toujours partie du quotidien des Marquisiens. Encore aujourd’hui, les grand-parents préparent ce monoi de la Terre des hommes puis l’appliquent sur le corps de leurs petits enfants. Les matahiapo disent que cela donne en grandissant un parfum naturel et agréable à la peau…

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rugby Championship : les All Blacks menacent de boycotter...

Le Rugby Championship menacé ? L'équipe de Nouvelle-Zélande envisage de boycotter la fin de la compétition prévue en Australie, en raison d'une possible quarantaine pendant la période de Noël, tandis que l'Afrique du Sud s'interroge sur sa participation.

Mahina à la recherche de nouveaux points de captage...

Rencontre cet après-midi entre le maire et les deux sociétés qui ont remporté l’appel d’offres pour construire une galerie drainante au fond de la vallée de la Tuauru à Mahina.

Attaque au hachoir à Paris : deux blessés, un...

Le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi d'une enquête pour "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste", confiée à la...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV