Mareva Arnaud Tchong élue présidente du conseil mondial de la Communauté du Christ

Publié le

Dans un communiqué, Edouard Fritch « félicite Mareva Arnaud Tchong » qui vient d’être « élue présidente du conseil mondial de la Communauté du Christ ». Il s’agit de « l’une des plus hautes fonctions au sein de cette église ».

Publié le 14/04/2023 à 13:48 - Mise à jour le 14/04/2023 à 13:48

Dans un communiqué, Edouard Fritch « félicite Mareva Arnaud Tchong » qui vient d’être « élue présidente du conseil mondial de la Communauté du Christ ». Il s’agit de « l’une des plus hautes fonctions au sein de cette église ».

« Mareva Arnaud Tchong a été élue Présidente du Conseil des douze de la Communauté du Christ », une « nomination qui fait honneur à la Polynésie française », se félicite la Présidence, dans un communiqué.

« Elle aura désormais la responsabilité de présider le Conseil des douze Apôtres, l’instance dirigeante de cette église au niveau mondial. Au-delà de sa personne, c’est aussi un grand honneur pour tous les membres de la Communauté du Christ- Autahi no te Metia (anciennement appelée l’église Sanito) de Polynésie française. Le Président souhaite que le Seigneur l’accompagne dans ses missions », poursuit le communiqué.

Mareva Arnaud Tchong fut « la première femme présidente de l’église de Polynésie française en 2008 » avant de siéger à compter de « 2010 au sein de la présidence des grands prêtres, organisme représentatif de l’église à l’échelle mondiale ».

« En début d’année 2023, lors d’un vote qui s’est déroulé au siège mondial de l’église, les douze Apôtres de l’église dans le monde élisent le président de leur conseil à bulletin secret. A l’unanimité Mareva Arnaud Tchong a été choisie pour remplir ces fonctions et elle devient ainsi la première femme à occuper cette haute responsabilité au sein de la Communauté du Christ », souligne le communiqué.

« Fortement implantée en Polynésie française », la Communauté du Christ compte localement 40 paroisses pour 9.800 membres baptisés.

Dernières news