A VOIR

|

Manihi : l’école élémentaire sera reconstruite aux normes para-cycloniques

Publié le

La commune de Manihi et l’Agence française de développement (AFD)ont signé une convention de pré-financement de subventions d’un montant de 161 millions de Fcfp pour la reconstruction de l’école élémentaire de l’atoll de Manihi aux normes para-cycloniques.

Publié le 29/11/2022 à 9:14 - Mise à jour le 29/11/2022 à 9:55
Lecture < 1 min.

La commune de Manihi et l’Agence française de développement (AFD)ont signé une convention de pré-financement de subventions d’un montant de 161 millions de Fcfp pour la reconstruction de l’école élémentaire de l’atoll de Manihi aux normes para-cycloniques.


Conséquence directe du changement climatique, le risque cyclonique en Polynésie française concerne tout particulièrement l’archipel des TuamotuGambier du fait de la faible altitude des atolls qui le composent. Face à ce constat, le Pays et l’Etat ont signé, en Mars 2021, une convention destinée à financer, à part-égales, 17 abris de survie anticycloniques. Cette convention abondée de 6 milliards de Fcfp, finance 95% du coût des constructions sous maîtrise d’ouvrage communale.

L’atoll de Manihi ne disposant d’aucun moyen de protection des populations en cas de phénomène météorologique violent, la commune de Manihi fait partie des premières communes éligibles à ce dispositif de financement.

Investissement très lourd pour une petite commune éloignée, l’outils de préfinancement de subvention permet à Manihi d’éviter d’avancer la totalité des fonds nécessaires à la construction du bâtiment, soit 421 millions Fcfp.

Ce bâtiment aura une double fonction puisqu’il accueillera la nouvelle école élémentaire qui accueillera 75 élèves de maternelle et primaire ainsi que les équipes enseignantes.