mardi 30 novembre 2021
A VOIR

|

Malgré la Covid, forte affluence au marché de Papeete le dimanche

Publié le

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

Publié le 29/11/2020 à 16:10 - Mise à jour le 30/11/2020 à 9:52
Lecture 2 minutes

Alors que les bars, discothèques et salles de sport sont fermés et les animations commerciales en plein air interdites, le marché de Papeete, lui, était encore bondé ce dimanche. La direction a renforcé son dispositif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, mais il reste difficile de faire respecter la distanciation sociale en raison de l'affluence...

Il est 6 heures et c’est l’affluence des grands jours au marché de Papeete. En plein air ou à couvert, la foule se presse entre les étals. Pas d’accès limité et pas de distanciation d’1 mètre à 1 mètre 50 imposé…

Lire aussi > Covid-19 : Dispositif renforcé au marché de Papeete

Seuls des fléchages au sol indiquent un sens de circulation que les agents du marché ont du mal à faire respecter. Et ils n’arrangent pas en outre les affaires des pêcheurs de Tautira

“Tous les dimanches, il y a du monde, ce n’est pas évident, on essaie de faire notre possible” nous dit Wittman Tahuhuterani, agent percepteur du marché de Papeete. “On n’arrive plus à vendre notre poisson avec le sens de circulation des clients pour les mesures barrières, ils vont tout droit, et ils ne passent plus par derrière non plus” déplore Valentin Veseky, pêcheur de Tautira.

La promiscuité expose les visiteurs ainsi que les marchands à un risque de contamination au virus. Et les vendeurs ont encore du mal, parfois, à travailler avec le masque : “Ce n’est pas facile, on n’a pas l’habitude, et on ne sait plus comment respirer !” admet Mate Tauraa, vendeur de poissons.

Un sentiment d’insécurité est partagé par beaucoup de clients. Mais pour eux, le marché et le pua rôti du dimanche, c’est essentiel, et ils ne souhaitent pas sa fermeture.

Le marché de Papeete, c’est en moyenne 3 000 passages le dimanche. Pour la mairie, cette journée faisait office de test afin de réajuster le dispositif sanitaire si nécessaire. Il n’est en tous les cas pas question de fermer les lieux, il en va de la survie des marchands.

infos coronavirus