lundi 26 juillet 2021
A VOIR

|

Makemo : la moitié de l’île sensibilisée aux maladies non-transmissibles

Publié le

L'Association des diabétiques et obèses de Polynésie française a effectué, du 25 au 31 janvier, une semaine de sensibilisation et de dépistage des maladies non-transmissibles (hypertension artérielle, diabète sucré et obésité) sur l'île de Makemo, aux Tuamotu.

Publié le 09/02/2021 à 14:51 - Mise à jour le 09/02/2021 à 14:51
Lecture < 1 min.

L'Association des diabétiques et obèses de Polynésie française a effectué, du 25 au 31 janvier, une semaine de sensibilisation et de dépistage des maladies non-transmissibles (hypertension artérielle, diabète sucré et obésité) sur l'île de Makemo, aux Tuamotu.

L’Association des diabétiques et obèses de Polynésie française (Adopf) s’est rendue à Makemo, aux Tuamotu, du 25 au 31 janvier, pour une semaine de sensibilisation et de dépistage des maladies non-transmissibles (hypertension artérielle, diabète sucré et obésité).

Leur objectif étant de sensibiliser les enfants pour qu’ils éduquent leurs parents, ce sont 119 élèves du collège de Makemo qui ont été sensibilisés, classe par classe, aux maladies non-transmissibles par le Dr Jean-Louis Boissin, 2 infirmières et une infirmière-diététicienne.

Par ailleurs, 30 consultations spécialisées ont été réalisées au dispensaire de l’île, limitant des évasans sur Tahiti.

171 adultes de l’île ont également pu bénéficier de cette semaine de sensibilisation et de dépistage au dispensaire, sur le quai lors de l’arrivée de la goélette, et à l’église Saint-Joseph.

Pour l’Adopf, qui a pu sensibiliser près de la moitié de la population de l’île grâce au soutien de la DGEE, du ministère de la Santé et du Rotary Club de Papeete, cette mission est un succès.

L’association réitèrera ce type de mission du 1er et 16 mars aux Marquises du Sud, c’est-à-dire Hiva Oa et les petites îles à proximité.

infos coronavirus