vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Mahina : le motu Ana’ana au cœur des préoccupations du conseil municipal

Publié le

Publié le 24/04/2015 à 14:15 - Mise à jour le 24/04/2015 à 14:15
Lecture < 1 min.

« C’est décevant de voir ces tonnes de déchets qui s’échouent sur des paysages de rêve. On ne peut pas développer le tourisme à Mahina s’il y a autant de déchets. » affirme Braun Quinquis, adjoint au maire chargé en charge du développement durable de la ville de Mahina.

La commune veut préserver l’îlot tout comme son récif. « Il faudrait limiter notre pêche, avoir des quotas, ne pas marcher sur les coraux, jeter les déchets (..) des choses simples qu’on peut inculquer aux enfants dès le plus jeune âge. Il faudrait sensibiliser les enfants de Mahina et les écoles » explique Marguerite, une étudiante en biologie qui travaillé durant 3 mois sur le projet de l’aire marine protégée.

L’ensemble des déchets a été rapatrié sur la terre ferme.

La commune souhaite réitérer cet évènement aussi souvent que possible.

infos coronavirus