Mahina : 30 caméras de surveillance vont être installées

Publié le

Lors d’un conseil municipal qui s’est tenu mercredi dernier, les élus de Mahina ont adopté une délibération actant l’installation de 30 caméras de surveillance sur la commune. 23 millions Fcfp ont été budgétisés pour leur mise en place destinée à « garantir plus de sécurité dans l’espace public ».

Publié le 22/02/2023 à 14:18 - Mise à jour le 22/02/2023 à 14:20

Lors d’un conseil municipal qui s’est tenu mercredi dernier, les élus de Mahina ont adopté une délibération actant l’installation de 30 caméras de surveillance sur la commune. 23 millions Fcfp ont été budgétisés pour leur mise en place destinée à « garantir plus de sécurité dans l’espace public ».

Outre la pose de ces 30 cameras, le « Centre de supervision urbain (…) sera installé au premier étage du poste de police », indique la mairie sur sa page Facebook.

« Les premières caméras permettront aux forces de l’ordre d’avoir un œil sur une partie de l’axe routier principal, du Taharaa à Orofara, mais aussi au niveau du rond-point et le long de la route de la Pointe Vénus », annonce la mairie.

D’autres caméras « couvriront les entrées de la vallée de la Tuauru et de Fareroi, ainsi que le parking du collège, mais encore la plage Hitimahana et le secteur du lycée de Atima ».

Elles seront installées « sur des supports existants, comme les poteaux de l’éclairage public ». « La commune a prévu également de faire l’acquisition d’un pack de quatre caméras nomades et autonomes qui permettra de compléter le dispositif au grès des besoins, notamment si les caméras fixes provoquent un déplacement de la délinquance ».

Dernières news

Activer le son Couper le son