fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Lutte contre les stupéfiants : le Taporo VII fouillé par les douanes

Publié le

Une opération des agents des douanes a été réalisée ce matin au port de Papeete. Les fonctionnaires ont pris position à l’arrivée du Taporo VII pour fouiller de fond en comble le navire et ses passagers, à la recherche de drogues. Une opération qui s’inscrit dans le plan de lutte nationale contre le stupéfiants présenté la semaine dernière à Paris.

Publié le 25/09/2019 à 19:30 - Mise à jour le 26/09/2019 à 15:44
Lecture 3 minutes

Une opération des agents des douanes a été réalisée ce matin au port de Papeete. Les fonctionnaires ont pris position à l’arrivée du Taporo VII pour fouiller de fond en comble le navire et ses passagers, à la recherche de drogues. Une opération qui s’inscrit dans le plan de lutte nationale contre le stupéfiants présenté la semaine dernière à Paris.

À terre, les douaniers sont sur le pied de guerre. Ils scrutent l’arrivée du Taporo VII en provenance des îles Sous-le-Vent.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

À leur descente du navire, les passagers doivent soumettre leurs bagages au flair du chien dressé à la détection de produits stupéfiants. Un accueil particulier, mais que comprennent les passagers. “C’est bien ce qu’ils font pour protéger nos jeunes, parce qu’on a des enfants aussi, et on veut qu’ils soient protégés. On est contents de voir ces douaniers qui cherchent de la drogue” nous dit l’un deux.

Cette opération est en lien avec le plan national de lutte contre les stupéfiants dévoilé la semaine dernière à Paris. Il englobe 55 mesures et prévoit notamment l’intensification du travail de terrain. Ce mercredi matin, les douaniers ont donc fouillé le Taporo VII de fond en comble. “Ce n’est pas un simple contrôle de cabine ou autres. On a des agents qui ont été formés qui sont équipés spécialement et qui vont fouiller y compris les structures du bateau à la recherche de produits stupéfiants” explique Frédéric Cattoen, chef divisionnaire de la douane en Polynésie.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Cette fois-ci, ni paka ni ice n’ont été trouvés, mais les navettes inter-insulaires servent régulièrement de vecteur à la circulation de cannabis. “Il a quelques îles qui sont desservies : Bora Bora, Huahine et Raiatea. Certaines sont connues pour êtres des îles où le paka est cultivé abondamment. Certaines sont même surnommées Pakaland, d’où nos contrôles ciblés la-dessus” ajoute Frédéric Cattoen.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Face à l’augmentation des envois postaux, mais aussi du trafic maritime et aérien, les douaniers ont récemment changé de méthode de travail. Ils privilégient désormais le ciblage. “Cela veut dire, par exemple, qu’on va choisir un vol qui va être plus sensible qu’un autre, on adapte. Et on cible à chaque fois. On ne fait plus de contrôle systématique comme cela pouvait se faire il y a encore quelques années” précise le chef divisionnaire de la douane.

Cette année, le nombre de saisies de drogues réalisées par la douane est en très nette augmentation, comme en témoigne celle de 5,5 kilos d’ice à l’aéroport international de Tahiti-Faa’a le 14 septembre dernier. Des chiffres dont se félicitent les fonctionnaires, mais qui les inquiètent aussi, car ils démontrent qu’il y a un très grand nombre de consommateurs au fenua.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Samoa : l’épidémie de rougeole a fait 15 morts...

L'épidémie de rougeole aux Samoa a fait 15 morts, dont 14 jeunes enfants, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le Fonds des Nations unies pour l'enfant (Unicef).

La COSAC veut différer les élections des représentants du...

La Confédération Syndicale des Agents Communaux, la COSAC, était ce matin devant les portes du Haut-commissariat. Elle demande à différer les élections des représentants du personnel communal dans les commissions administratives paritaires.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X