dimanche 16 mai 2021
A VOIR

|

Lutte contre la délinquance : vers la création d’un comité de prévention

Publié le

Publié le 18/10/2015 à 15:33 - Mise à jour le 18/10/2015 à 15:33
Lecture 2 minutes

Edouard Fritch a insisté sur l’importance de la sécurité, indispensable au bien être de chaque citoyen ainsi qu’à toute vie en société. La sécurité, à laquelle les brigades de gendarmerie participent activement au travers de leurs fonctions et de leurs actes.
 
Le Président est également revenu sur la récente série d’actes de violences, certains aux conséquences tragiques, qui ont ébranlé la tranquillité de la Polynésie ces dernières semaines. Il a en particulier formulé le vœu de conjuguer les actions de l’Etat et du gouvernement afin de lutter efficacement contre la violence.

En ce sens, Edouard Fritch a annoncé l’organisation prochaine, par la ministre des Solidarités, Tea Frogier, des Assises de la famille. L’objectif est de réhabiliter la structure essentielle qu’est la famille polynésienne et de participer ainsi à la lutte contre la violence, à la préservation de la réputation pacifique et accueillante de la Polynésie française. 

Le haut-commissaire a annoncé que la lutte contre la délinquance allait s’accentuer. Une réponse à la hausse de la délinquance depuis deux ans : notamment la flambée des atteintes volontaires aux personnes ou aux biens, et l’insécurité routière. Mais aussi l’arrivée de phénomènes nouveaux : vols avec violence et délinquance des mineurs.

Même si elle demeure « maîtrisée » en Polynésie, Lionel Beffre dit ne pas vouloir prendre cette hausse à la légère.

Les professionnels de la prévention se réuniront avant la fin de l’année pour établir un plan d’action. Un comité de prévention de la délinquance devrait être créé.

Rédaction web (d’après communiqués)

infos coronavirus