lundi 19 août 2019
A VOIR

|

L’UPLD s’oppose à l’achat d’une centrale au gaz par EDT-Engie

Publié le

Publié le 04/04/2017 à 16:05 - Mise à jour le 04/04/2017 à 16:05
Lecture 2 minutes

Une centrale à gaz à 14 milliards 800 millions de francs pour l’UPLD la Polynésie n’en a pas besoin. L’Union veut mettre un frein à la demande d’EDT-Engie au  gouvernement. Un document stratégique d’EDT ENGIE, que  Valentina Cross a reçu de façon anonyme, fait état de la création d’un fond d’investissement pour remplacer un groupe électrogène par une centrale au gaz. Un projet en total désaccord avec la politique énergétique du pays, selon l’UPLD.
 
“Le plan de transition énergétique prévoit d’aller vers les énergies vertes. En plus les groupes électrogènes marchent toujours et peuvent fonctionner jusqu’en 2030”. Pour Tina Cross, “Tout cela, c’est pour que la multinationale augmente son monopole et son pouvoir absolu sur l’énergie dans notre pays.”
 
Et dans la ligne de mire de Richard Tuheiava, Antony Geros et Valentina Cross : le nouveau ministre de l’énergie. Pour les trois élus, Heremoana Mamaatuaihutapu ne maîtrise pas les tenants et les aboutissants de cette matière très complexe.
 
Même si Richard Tuheiava lui reconnait des qualités. “Il a prouvé qu’il était un bon ministre, notamment dans le projet d’écotourisme dans la vallée de Papenoo et je le salue pour cela, mais là, nous avons affaire à un dossier qui même au sein de l’UPLD nous a valu plus de deux ans de prise de connaissance et de compréhension.”
  
Contacté, le ministre n’a pas souhaité réagir à ce stade du dossier. La croisade de l’UPLD contre EDT Engie pour faire baisser les prix de l’électricité se poursuit. Le système de péréquation créée il y a 27 ans ne profite pas à tout le monde pour les élus de l’opposition.
  
Quant à l’attribution du marché de la distribution de l’électricité au sud de Tahiti à EDT, l’union va saisir l’association Anticor, qui lutte contre la corruption pour l’éthique en politique, ainsi que le futur ministre de la justice. La plainte déposée il y a mois auprès du parquet pour délit de favoritisme est pour l’instant restée sans suite.
 

Rédaction web avec Esther Parau Cordette

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires