mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

L’Université de Polynésie française lance du covoiturage spontané

Publié le

Publié le 29/08/2018 à 8:51 - Mise à jour le 29/08/2018 à 8:51
Lecture 2 minutes

« Et si on convoiturait ? » Une seule ligne de bus relie l’Université de Polynésie française (UPF) située sur les hauteurs de Punaauia, au reste de l’île de Tahiti. Pour bon nombre d’étudiants et de personnel, il est plus pratique de se rendre à l’UPF en voiture. Résultat, aux heures de pointe, la circulation est vite encombrée sur le campus et le parking est toujours saturé.

> Un nouveau mouvement 

Pour enrayer le phénomène, l’UPF souhaite cette année mettre en place un système de covoiturage spontané. A l’entrée du parking, un espace a été aménagé pour que les personnes en recherche ou proposant un covoiturage s’y positionnent.

Comment ça marche ?

L’espace aménagé comprend deux zones : une verte pour la côte est et une bleue pour la côte ouest. Les conducteurs qui ont de la place dans leur voiture, et qui vont dans cette direction, s’arrêtent pour les prendre à bord. Une fois qu’ils se connaissent, libre aux co-voitureurs de s’organiser pour des déplacements réguliers.

Qu’est-ce qu’un campus éco-responsable ?

Cette politique éco-responsable a été mise en place par le président de l’UPF Patrick Capolisini. Le but est d’encourager tous les usagers du campus à réduire leur émission de CO2 sur Tahiti et à les encourager à agir pour la protection de l’environnement.

Dans cette optique, plusieurs actions ont été mises en place à l’UPF : le tri sélectif avec le déploiement de corbeilles de tri et la maîtrise de la consommation d’énergie.

En savoir plus

Sylvie Largeaud-Ortega, chargée de mission « campus éco-responsable » : [email protected]

 

infos coronavirus

Air Tahiti Rairoa Horue 2021VOIR LE DIRECT
+