vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Long week-end : Les navettes maritimes et les avions affichent complet

Publié le

Comme chaque année, le week-end de Pâques rime avec détente et loisirs. Pour profiter de ces quelques jours de repos, des milliers de personnes désertent Tahiti pour les îles. À l’aéroport comme à la gare maritime, les compagnies de transport se sont organisées pour répondre au mieux à cette forte demande.

Publié le 01/04/2021 à 17:58 - Mise à jour le 01/04/2021 à 17:58
Lecture 2 minutes

Comme chaque année, le week-end de Pâques rime avec détente et loisirs. Pour profiter de ces quelques jours de repos, des milliers de personnes désertent Tahiti pour les îles. À l’aéroport comme à la gare maritime, les compagnies de transport se sont organisées pour répondre au mieux à cette forte demande.

Chocolat, repos ou activités : le planning du week-end pascal s’annonce chargé de moments de détente et de partage. Pour beaucoup, c’est surtout l’occasion de lâcher prise, loin des tracas du quotidien. Par voie aérienne ou maritime, des milliers de personnes profitent de cette période pour se rendre dans les îles. Du côté d’Air Tahiti, l’organisation est bien rodée. Une vingtaine de vols ont été rajoutés pour ce week-end, principalement à destination des îles Sous-le-Vent et des Tuamotu Nord.

« On attend plus de 10 000 passagers sur 5 jours, c’est énorme par rapport à des week-end normaux. Sur 5 jours on doit faire à peu près 6 000 passagers, indique Vairani Tetaria, directrice marketing et commerciale d’Air Tahiti. Donc bien sûr les équipes ont été renforcées puisque l’enregistrement à Papeete passe à 30 agents au lieu de 20 d’habitude. On a rajouté 2 comptoirs. Et il se trouve que le week-end pascal tombe en même temps que les vacances scolaires cette fois-ci donc on doit aussi assurer les charters scolaires inter-îles pendant ces vacances, donc on a aussi 500 élèves à transporter pour les trois jours à venir. »

Les avions ne sont pas les seuls à se remplir. À la gare maritime, les navettes pour Moorea affichent déjà complet pour les trois prochains jours au départ de Papeete. La société Terevau proposera une rotation supplémentaire, vendredi et lundi. Du côté des Aremiti, on est déjà paré à accueillir les 3 000 à 6 000 passagers attendus.

« On fait comme d’habitude, explique Vanini Agnieray, assistante de direction chez Aremiti. Nos deux bateaux ont déjà des rotations supplémentaires mises en place depuis un moment. Après on ne peut pas plus parce qu’il y a les repos. On est déjà en extra on va dire. On a déjà rajouté depuis longtemps, covid l’exige puisqu’on a plus de monde, donc on a déjà réajusté tout ça. »

En famille, en amis ou en solo, les voyageurs ne sont pas les seuls à se réjouir. Pour les professionnels en manque de clients, l’absence de touristes sera palliée, le temps de quelques jours au moins.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.