mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Loi Morin : « Mon souci est qu’ils puissent prétendre à une indemnisation légitime », explique Lana Tetuanui

Publié le

Publié le 29/01/2019 à 7:31 - Mise à jour le 29/01/2019 à 7:31
Lecture 2 minutes

Lana Tetuanui ne reculera pas ! Si elle a choisi de faire voter un nouvel amendement à la loi Morin, c’est pour consolider la base de travail du Civen. Avant que le critère du milliSievert entre en vigueur le 28 décembre dernier, le comité l’utilisait déjà. Selon la sénatrice, cet amendement ne changera rien pour les malades, contrairement aux propos avancés par l’association 193.
 
« Mon souci est qu’ils puissent prétendre à une indemnisation légitime, assure-t-elle. La loi prévoit dans le code de Santé le fameux milliSievert que certains décrivent aujourd’hui comme un autre risque négligeable. Pas du tout. Les experts sont formels sur ça. D’ailleurs les chiffres le confirment aujourd’hui, il y a quand même multiplication par deux, par trois, par quatre du nombre de dossiers admis. »
 
> Le milliSievert : définition

Le chiffre polémique, c’est le milliSievert, l’unité de mesure qui permet de connaître l’impact des radiations sur l’homme. Depuis la loi Morin, le Civen estimait recevables les dossiers des malades exposés à plus d’un milliSievert par an. Pour autant, la majeure partie des dossiers était refusée à cause de la notion de risque négligeable qui n’a rien à voir avec le Sievert.
 
« Cette dose est extrêmement faible parce que le code dit aussi que pour des travailleurs dans des établissements à risque, par exemple des cabinets de radiologie, la limite est de 20 mSv, explique Alain Christnacht, le président du Civen. Et quand on voyage sur un avion intercontinental, on en reçoit plusieurs des milliSieverts, donc c’est vraiment la dose minimale. »
 
> La radioactivité naturelle en France, de  2,4 mSv par an 

À titre d’éclairage, l’Autorité de sûreté nucléaire explique sur son site Internet que « pour les faibles doses, on utilise le milliSievert (symbole mSv) qui représente un millième de Sievert et le microSievert qui représente un millionième de Sievert (symbole µSv) ». Avant de donner quelques exemples d’équivalent de doses, comme la radioactivité naturelle moyenne en France et par personne qui est de 2,4 mSv par an ; ou encore la quantité à laquelle un passager sur un vol aller-retour Paris-New York est exposé : entre 50 et 150 µSv.
 
La sénatrice en appelle donc à arrêter cette polémique et encourage les malades qui estiment avoir le droit à l’indemnisation de déposer un dossier. En 2018, sur les 100 dossiers enregistrés, 75 ont été admis.
 

Rédaction web avec Marine Thoron, à Paris

infos coronavirus

Une aide financière de 450 millions de Fcfp accordée à Air Tahiti

Le Pays a accordé une aide financière d’un montant de 450 millions de Fcfp, pour compenser une partie du déficit global de la SA Air Tahiti qui permettra de préserver sa pérennité, de sauvegarder ses emplois et de désenclaver les archipels de la Polynésie française.

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de retraite

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population...

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV