vendredi 26 février 2021
A VOIR

|

Logement : un plan d’action sur 5 ans

Publié le

Publié le 16/02/2016 à 16:52 - Mise à jour le 16/02/2016 à 16:52
Lecture 2 minutes

Il mise sur la construction de nouveaux logements sociaux et des opérations de réhabilitation pour relancer l’économie et le marché du bâtiment. Le ministre du Logement, Tearii Alpha, a présenté son plan de campagne 2016-2020 aux chefs d’entreprises et promoteurs . Des projets sont déjà programmés. 
 
Le Pays mise aussi sur la participation de nouveaux opérateurs de logements sociaux privés. Deux seulement ont pour l’instant été agréés. La mise en place de dispositifs incitatifs est prévue dans la politique de l’habitat. « Nous invitons les promoteurs à se lancer dans la construction d’habitats aidés grâce à la Lodeum (loi sur l’exonération de cotisations patronales, NDLR), grâce à la défiscalisation, et puis grâce aux dispositifs du Pays de subvention voire même de mise à disposition de terrain et d’exonération fiscale », a lancé le ministre au micro de Tahiti Nui Télévision.  
 
« On a obtenu notre agrément et là à ce jour, on attend l’évolution des textes pour savoir et connaître les critères et les aides qui nous sont allouées. Toutes ces aides et ce texte qu’on attend depuis un petit moment, devraient nous permettre d’organiser notre programmation », a témoigné au micro de Tahiti Nui Télévision, Nicolas Quintana, responsable du projet Habitat polynésien à la Banque de Tahiti. 
 
La politique du logement, c’est aussi réhabilitation du parc immobilier de l’Office polynésien de l’habitat (OPH). Sur les 84 lotissements de l’opérateur public, les 2/3 sont dégradés . En 2016, 2 millards de Fcfp sont déjà prévus pour 3 opérations. Des travaux de peinture, plomberie et autres mises aux normes électriques.

Les différents thèmes abordés lors de la présentation du ministre :

Les études en vue de programmer des chantiers à mettre en œuvre à court terme :
 
13 opérations d’études en construction de logements sociaux
11 opérations d’aménagement des domaines du Pays, en vue de lancer un programme de réalisation d’éco-quartiers.
 
Les opérations de constructions en habitat groupé qui seront mises en chantier en 2016 ;
 
6 opérations financées par le contrat de projet
2 opérations de Puna Ora subventionnées par le Pays
2 opérations supplémentaires prêtes à démarrer sous réserve d’un collectif budgétaire
Soit 10 opérations de constructions pour 8, 8 milliards de Fcfp.
 
Les opérations de réhabilitation du parc OPH :

 
3 démarrages d’opérations de réhabilitation pour 2 milliards de Fcfp
5 opérations prêtes à démarrer sous réserve d’un collectif budgétaire pour 2,2 milliards de Fcfp;
9 opérations d’études.
 
Les opérations d’aides individuelles :
 
Les programmes de fare OPH, soutien à la filière bois, intégration de variantes dans les cahiers de charges des fare OPH ; platelage de terrasse et garde-corps en bois local, façades en tuiles de bois local, toitures en tuiles de bois local-  avec pour objectif la construction de 400 fare) ;
Le programme de viabilisation de parcelles domaniales (7 sites recensés pour 104 lots) qui est une solution proposée aux familles les plus démunies afin qu’elles puissent obtenir un fare OPH ;
Les programmes d’aides en matériaux ; (objectifs 1200 AAHI).
Et les dispositifs réglementaires et incitatifs à l’attention des promoteurs privés, des opérateurs de logements sociaux (OLS).

 

Rédaction Web avec Communiqué de presse (Interviews : Thomas Chabrol)

Tearii Alpha, ministre du Logement

Nicolas Quintana, responsable du projet Habitat polynésien à la Banque de Tahiti

infos coronavirus