fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

Liste indicative des biens français : à Paris, le ministre de la Culture fait le point sur les dossiers polynésiens

Publié le

Ministre de la Culture et de l'Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu profite de sa visite à Paris pour s'entretenir sur les dossiers polynésiens.

Publié le 03/12/2019 à 10:40 - Mise à jour le 03/12/2019 à 10:45
Lecture < 1 min.

Ministre de la Culture et de l'Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu profite de sa visite à Paris pour s'entretenir sur les dossiers polynésiens.

Le ministre de la Culture et de l’Environnement, en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré, lundi, à Paris, Pascal Liévaux et Thomas Mouzard, de la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture.

L’objectif de l’entretien était de faire le point sur trois dossiers relatifs au patrimoine culturel immatériel polynésien et de convenir des prochaines étapes de leur inscription sur la liste indicative des biens français pour le matatiki (art iconographique marquisien, porté par l’association Patutiki) et les himene, ou sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco pour le ori tahiti.

Au titre du portefeuille de l’Environnement, le ministre a rencontré, mardi, Serge Segura, ambassadeur chargé des océans du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Les échanges ont porté notamment sur la gestion de l’aire marine gérée polynésienne “Tainui Atea” et sur la conceptualisation d’une approche polynésienne de la gestion des océans mais également sur la préparation de la position française lors des négociations sur les zones au-delà des juridictions maritimes nationales, au titre de la convention de Montego Bay.  Une prochaine réunion sur cette thématique devrait se tenir fin mars à New York.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Pour Laurence Boccolini, Vaimalama est une “guerrière”

Le règne de Miss France 2019 Vaimalama Chaves s'achèvera ce samedi à Marseille. Et nombreux sont ceux qui la regrettent déjà. Un échange Twitter entre Vaimalama Chaves et Laurence Boccolini a ému les internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X