mardi 28 septembre 2021
A VOIR

|

Liquidation des sociétés Casino en Polynésie française

Publié le

Publié le 12/04/2015 à 15:55 - Mise à jour le 12/04/2015 à 15:55
Lecture < 1 min.

En période d’observation depuis le mois de juillet 2013,  le groupe Casino employait 42 salariés, et possédait pas loin de trois milliards et demi de dettes. Aucun plan de continuation d’activité ni le rachat n’ont été retenus.

C’est une nouvelle déconvenue pour l’hommes d’affaires Franck Falletta dont l’hôtel de Raiatea, le Hawaiki Nui, vient lui aussi de fermer ses portes.
  

Rédigé par

infos coronavirus