samedi 15 août 2020
A VOIR

|

L’internat de Raiatea accueille ses nouveaux élèves

Publié le

Le lycée de Uturoa accueille non seulement les élèves de Raiatea, mais également ceux des îles voisines. Ils passeront ainsi toute l’année en pension au sein de l’établissement. Et comme chaque année, c’est la veille de la rentrée qu’ils ont intégré l’internat...

Publié le 14/08/2019 à 16:02 - Mise à jour le 15/08/2019 à 10:42
Lecture 2 minutes

Le lycée de Uturoa accueille non seulement les élèves de Raiatea, mais également ceux des îles voisines. Ils passeront ainsi toute l’année en pension au sein de l’établissement. Et comme chaque année, c’est la veille de la rentrée qu’ils ont intégré l’internat...

Munis de leurs valises et après le pointage, les pensionnaires du lycées de Uturoa regagnent leur box : un cocon sommaire qu’ils partageront à six pour les dix prochains mois. « C’est sûr qu’on est loin du confort de la maison, mais c’est pour les études, donc ça va… Ma maman va beaucoup me manquer… et Internet » confie Ravahei, une élève.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Les boxes et les lits sont déjà attribués. Il y en a qui sont venus se plaindre, mais on leur dit qu’on ne changeait pas de boxe et de lit » explique Fleurise Sham Koua, une surveillante.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Originaire de Taha’a, deux adolescentes quittent pour la première fois leur foyer. Elles prennent leurs repères sous le regard de leurs mamans un peu nostalgiques : « Les dortoirs n’ont pas vraiment changé par rapport à notre époque, si ce n’est que ce sont des lits-bateaux. (…) Il y a tout ce qu’il faut pour que ma fille passe une bonne scolarité » nous dit Vaea Tekopunui, un parent d’élève.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Cette année, l’établissement voit le nombre d’internes à la baisse : un peu plus de 130 contre 240 l’an passé. Une diminution due à l’ouverture du lycée polyvalent de Bora Bora. « Les nouveaux collégiens de Maupiti et les Premières et les Secondes de Bora Bora sont maintenant scolarisés dans le lycée à Bora. Cela représente un tiers environ du dortoir cette année » précise Moana Manafenuaroa, un surveillant.

Un mal pour un bien puisque cette baisse va permettre de désenclaver le problème de surcharge de l’internat dans l’établissement.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Hausse du Covid-19 en Polynésie : 71 cas, de nouvelles...

Retrouvez dans notre liveblog les déclarations du Haut-Commissaire Dominique Sorain et du Président de la Polynésie française Edouard Fritch, concernant les mesures de lutte contre le Covid-19, suite à la hausse de nouveaux cas.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV