jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

L’incroyable défi d’Alexandra Caldas

Publié le

En 2017, elle avait ramé entre Tahiti et Moorea. Cette fois, elle tentera de parcourir les 43 kilomètres et demi qui séparent Taha’a de Bora Bora. Elle s’entraîne avec Matthieu Forge, son ancien kiné, un passionné d’aviron. Elle a mis toutes ses forces dans ce défi, malgré un début de rejet de sa greffe des poumons, il y a quelques mois. La Hawaiki Nui est probablement l’un des plus grands défis que puisse se lancer un rameur. Mais quand on est une jeune fille atteinte de la mucoviscidose, greffée des poumons, et qu’on veut se lancer sur le tracé d’une étape, le défi est encore plus grand. Alexandra Caldas a choisi de le relever.

Publié le 06/09/2019 à 10:14 - Mise à jour le 03/02/2020 à 13:43
Lecture < 1 min.

En 2017, elle avait ramé entre Tahiti et Moorea. Cette fois, elle tentera de parcourir les 43 kilomètres et demi qui séparent Taha’a de Bora Bora. Elle s’entraîne avec Matthieu Forge, son ancien kiné, un passionné d’aviron. Elle a mis toutes ses forces dans ce défi, malgré un début de rejet de sa greffe des poumons, il y a quelques mois. La Hawaiki Nui est probablement l’un des plus grands défis que puisse se lancer un rameur. Mais quand on est une jeune fille atteinte de la mucoviscidose, greffée des poumons, et qu’on veut se lancer sur le tracé d’une étape, le défi est encore plus grand. Alexandra Caldas a choisi de le relever.

Alexandra porte un message : on peut avoir subi une greffe d’organe, et vivre une vie normale, faire du sport, et se dépasser. Son défi braque les projecteurs sur une maladie peu connue, la mucoviscidose. Et sur la greffe d’organes, dont il faut parler en famille, pour que nos proches sachent si l’on est prêt à les donner à ceux qui en ont besoin, en cas de décès accidentel.

Aujourd’hui, tout le club d’aviron est derrière elle. Des patients dialysés de Raiatea rameront avec elle. Et une rameuse de 15 ans, Lisea Gauthier, sera sa barreuse, pour la première fois en haute mer.

Le défi sera relevé le 14 septembre, au départ de Taha’a. Arrivée Pointe Matira, à Bora Bora, comme pour les autres champions.

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.