dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

L’hôpital du Taaone aura bientôt une chapelle

Publié le

Publié le 04/12/2016 à 16:32 - Mise à jour le 04/12/2016 à 16:32
Lecture < 1 min.

La première pierre du lieu de recueillement œcuménique du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) a été posée par le Président Edouard Fritch, ce lundi. A ses côtés : une partie du gouvernement, la vice-présidente de l’Assemblée, Monique Richeton, et des représentants des diverses confessions religieuses. 

Edouard Fritch a indiqué aux représentants des différents cultes et communautés religieuses qu’il comptait sur leur engagement et sur le dialogue inter religieux pour organiser au mieux, en lien avec l’hôpital, l’utilisation de ces locaux mis à disposition des patients, des familles et du personnel, afin qu’ils puissent y trouver recueillement et réconfort spirituel.
 
Dominique Touzeau est à l’origine du projet architectural : il prévoit un bâtiment, pouvant accueillir jusqu’à 55 personnes, implanté au milieu d’un espace végétalisé et minéralisé. Le toit en forme de coupole sera percé en son centre d’un puits de lumière. Un petit bassin est également prévu.
 
Montant des travaux? 110 millions de francs financés entièrement par le Pays. La nouvelle chapelle devrait être inaugurée d’ici 10 mois. 

Rédaction web 
 

infos coronavirus