samedi 1 octobre 2022
A VOIR

|

Communiqué

L’État et le Pays en visite aux Australes

Publié le

COMMUNIQUÉ - Les habitants des Australes ont eu droit à la visite conjointe du Haut-commissaire et du président du Pays, jeudi et vendredi dernier. L'occasion de faire le point sur les aménagements récents et sur ceux qu'ils restent encore à concrétiser.

Publié le 19/02/2022 à 12:16 - Mise à jour le 19/02/2022 à 12:16
Lecture 3 minutes

COMMUNIQUÉ - Les habitants des Australes ont eu droit à la visite conjointe du Haut-commissaire et du président du Pays, jeudi et vendredi dernier. L'occasion de faire le point sur les aménagements récents et sur ceux qu'ils restent encore à concrétiser.

Soutenir le développement éducatif, social et culturel de Tubuai

Premier point d’étape de la visite de l’Etat et du Pays à Tubuai. L’occasion de se pencher sur l’avancée du chantier du collège. Au total, 280 millions de Fcfp ont été investis, à destination de deux internats et de la construction des classes GEMM (gestion des espaces marins et maritimes). Classes qui formeront les élèves aux métiers de la mer.

Autre point abordé : la reconstruction du pont Vairani à Taahueia. Des appels d’offres seront aussi bientôt lancés afin de procéder à des travaux d’agrandissement et de protection de la place de la mairie de Tubuai. Le maire de l’île, Fernand Tahiata, a rappelé qu’au mois d’octobre se tiendra le grand festival culturel des Australes, dont la dernière édition remonte à il y a 20 ans.

280 millions de Fcfp ont été investis dans la construction des internats et des classes GEMM du collège de Tubuai (crédit photo : présidence de la PF)

Amélioration des équipements scolaires et sportifs à Raivavae

A Raivavae, c’est la construction de la nouvelle école primaire qui a été au centre de la visite. Ce sont au total 10 classes réparties sur deux niveaux et dont les coûts de construction s’élèvent à 250 millions de Fcfp. Prochaine étape : la reconstruction de la cantine scolaire devenue vétuste.

La grande salle omnisports de Anatonu a également été inaugurée. Très attendue, la salle est aménagée pour la pratique des sports collectifs tels que le basket hall, le volley-ball et le futsal. 170 millions de Fcfp ont été investis par la commune et le Pays.

Une des doléances du maire de Raivavae s’est portée sur une portion de la route qui s’étend sur un kilomètre et qui reste à bétonner, pour boucler définitivement la route de ceinture de l’île.

La salle omnisports de Anatonu, à Raivavae, a été inaugurée (crédit photo : présidence de la PF)

Améliorer la vie quotidienne et accompagner les projets infrastructurels à Rurutu

A Rurutu, ce sont les chantiers de bétonnage de la route traversière reliant Moerai et Avera, et l’agrandissement de la marina de Moerai qui ont attiré l’attention des délégations du Pays et de l’Etat. Au total, 530 millions de Fcfp y sont injectés.

De son côté, l’école primaire de Moerai nécessite quelques travaux de réfection : certains bâtiments sont vétustes et une classe expérimentale bilingue doit bientôt voir le jour. Le maire de l’île et son conseil municipal ont fait part de leurs projets pour Rurutu, dont la construction d’un centre commercial et social situé à côté de l’aéroport, ou encore le projet SPANC de service public de l’assainissement non collectif.

A Rurutu, le quai de Moerai va être agrandit (crédit photo : présidence de la PF)

Vers une labellisation Bio des produits agricoles de Rimatara

A Rimatara, la culture et les méthodes d’agriculture traditionnelles occupent une place importante dans le quotidien des habitants. Le maire, Artigas Hatitio, veut aller jusqu’à obtenir une labellisation bio des produits agricoles de l’île, tels que le taro, le pandanus ou encore le coprah. Un geste qui vise à préserver la culture de Rimatara tout en vivant avec son temps.

infos coronavirus