mardi 16 juillet 2019
A VOIR

|

L’état de la route à droite de l’Uranie inquiète les riverains et usagers

Publié le

Publié le 20/03/2019 à 17:20 - Mise à jour le 20/03/2019 à 17:20
Lecture 2 minutes

Les riverains du quartier situé à droite de l’Uranie, aux portes de Papeete, sont inquiets. Ils redoutent d’emprunter la route qui jouxte la nouvelle résidence installée à l’entrée de la capitale.
 
La route, dégradée, est en partie effondrée sur l’un des bas-côtés. De nombreux cailloux et nids de poule la jonchent. À chaque pluie, la chaussée se détériore davantage.
 
Propriétaires, résidents et usagers craignent un incident, notamment pour les piétons et deux-roues. Ils souhaitent tous que l’ouvrage soit sécurisé, mais peinent à s’entendre pour réparer cette route.
 
Les propriétaires initiaux de la zone, la famille de Francis Sanford, ont bien trouvé un accord l’an dernier avec le promoteur de la nouvelle résidence, à savoir que ce dernier paierait 70% des charges et les autres propriétaires les 30% restants.
 
“Nous avons versé une bonne partie des 30%, indique Mahine Juventin, membre de la famille Sanford, propriétaire d’une partie du quartier, mais aujourd’hui il reste quelques difficultés à ce niveau-là… On espère que la raison va l’emporter pour les gens qui habitent autour, de se dire qu’il faut aussi contribuer. Ce n’est pas que le fait de la nouvelle résidence, mais c’est pour tout le monde qui habite dans le quartier.”
 
Joint par téléphone, le promoteur de la nouvelle résidence située en bas de cette route indique que la chaussée était déjà dégradée avant l’installation de son bâtiment, et qu’il tente de régler le problème depuis plusieurs mois. Des études et rapports ont d’ailleurs été rendus. Les écoulements de pluie et la taille restreinte des buses d’évacuation des eaux en amont seraient d’après lui responsables de l’état de la route.
 
Il souhaitait entreprendre des travaux de sécurisation sur le tronçon situé en face de sa résidence, mais l’expert mandaté indique qu’il faut d’abord traiter le problème en amont. Des travaux généraux vont être lancés dans les jours qui viennent.
 
Mais le promoteur prévient : il n’assumera pas tous les frais. Il va mettre en responsabilité l’ensemble des propriétaires de la zone.
 
 

Rédaction web avec Laure Philiber et Jeanne Tinorua

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

La vidéo incroyable d’une saisie record de drogue sur...

Les gardes-côtes américains ont dévoilé la vidéo d'un coup de filet impressionnant. Le 18 juin dernier, selon CNN, ils ont saisi 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana sur un sous-marin qui naviguait dans le Pacifique. Une saisie qui voudrait près de 60 milliards de Fcfp.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X