vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Les récifs coralliens au cœur du Heiva des Sciences 2018

Publié le

Publié le 08/10/2018 à 11:30 - Mise à jour le 08/10/2018 à 11:30
Lecture 2 minutes

Afin de de promouvoir la science auprès du grand public, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en Polynésie française, organise avec les étudiants de Master 2e année, la Fête de la Science, pour la cinquième année consécutive. Le rendez-vous est donné vendredi 12 octobre, de 8 heures à midi, dans les locaux et les jardins de l’établissement, de l’école supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) au campus d’Outumaoro.

>>> Lire aussi : Un appel à projets pour sauver les récifs coralliens en Outre-mer

Le thème retenu pour ce Heiva des sciences est celui des récifs coralliens qui sont plus que jamais en danger : un quart des récifs coralliens mondiaux a déjà subi des dégâts irréversibles, et deux tiers sont gravement menacés. De la sensibilisation à la valeur du corail, à sa fragilité et aux stratégies de préservation de cet écosystème, le sujet sera développé au travers d’ateliers ludiques et interactifs, afin de stimuler leur curiosité scientifique 

L’ESPE accueillera à cette occasion des classes de primaires qui seront accompagnées de leur professeur et de parents d’élèves. Durant la matinée, ils pourront observer, manipuler, expérimenter et proposer des solutions à des problèmes environnementaux. Jeu de piste, quiz, modélisation, activités pratiques, l’acquisition de savoir se fera de manière participative, avec comme finalité première le développement de comportement éco-citoyen.

>>> Lire aussi : De Tahiti aux Marquises, les Polynésiens se mobilisent pour la protection des lagons

L’association Te Mana o te Moana  animera également un atelier. Elle œuvre depuis 2004 pour la sensibilisation du public, des populations locales et plus spécialement des enfants, au travers de programmes pédagogiques et de supports de communication contribuant à une meilleure connaissance du patrimoine naturel local et de sa fragilité.
 

Rédaction web 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu